Institut de Mathématiques de Toulouse

Accueil > Événements Scientifiques > Séminaires & Groupes de Travail > Groupes de Travail > Aspects intégrables et analytiques de la classe KPZ

Aspects intégrables et analytiques de la classe KPZ

par Clément Gineste - publié le , mis à jour le

KPZ est l'acronyme de Kardar-Parisi-Zhang, phénoménologie sensée universellement décrire des modèles de croissance d'interfaces et des systèmes de particules avec exclusion. Le but de ce groupe de travail est de rassembler deux points de vue sur la classe d'universalité de KPZ, en décrivant à la fois les modèles intégrables (TASEP, Corner-Growth) décrits par des techniques algébriques et les techniques analytiques pour en extraire l'équation aux dérivées partielles de KPZ.

Objectifs du groupe de travail :

  1. Avoir des exemples des systèmes de particules qui entrent dans la classe KPZ (TASEP, WASEP, Corner-Growth, etc…)
  2. Avoir un ou deux exemples "intégrables" traité complètement. Ces modèles sont déterminantaux, avec un lien fort avec les matrices aléatoires. Le but est de comprendre les lois en temps long.
  3. Comprendre comment la renormalisation de la dynamique donne lieu à l’équation aux dérivées partielles stochastique dite de KPZ. Avec ou sans structures de régularités. C’est l’aspect analytique.



iCal