Institut de Mathématiques de Toulouse

Accueil > Événements Scientifiques > Séminaires & Groupes de Travail > Séminaires > Systèmes Dynamiques

Systèmes Dynamiques

publié le , mis à jour le

Organisateurs : Y. Genzmer, M. Klughertz Horaires et lieu habituels : Vendredi, 10h30. Salle 207 Bâtiment 1R2



  • Vendredi 29 janvier 2016 10:30-11:30 - Thiago FASSARELLA DO AMARAL - IRMAR

    Connexions logarithmiques sur une courbe elliptique

    Notes de dernières minutes : Dans un travail en cours avec Frank Loray, nous étudions les fibrés de rang 2 sur une courbe elliptique ayant des connexions logarithmiques. Nous présentons un critère pour l’existence de connexions et quelques propriétés de l’espace de module des fibrés à connexions logarithmiques avec 2 pôles.


  • Vendredi 5 février 2016 10:30-11:30 - Andre BELOTTO - Université de Toronto

    Résolution des singularités des formes différentielles

    Résumé : Ce séminaire est sur la résolution des singularités des formes différentielles sur une variété algébrique ou analytique. Nous abordons le problème suivant : "Existe t-il une résolution des singularités $\sigma : X \to X_0$ (d’une variété algébrique ou analytique singulière $X_0$) tels que le tiré-en-arrière du faisceau cotangent de
    $X_0$ (i.e., le tiré-en-arrière des formes différentielles sur $X_0$) est localement engendré par des formes différentielles monomiales ?" Ce problème est lié : a la monomialisation des morphismes ; a la
    cohomologie $L^2$ des variétés ; et a la réduction des singularités des champs de vecteurs. Dans un travail en collaboration avec Bierstone, Grandjean et Milman, nous donnons une réponse positive quand $dim X_0 \leq 3$.

    Lieu : Salle 207, Bat 1R2


  • Vendredi 12 février 2016 10:30-11:30 - Arnaud GIRAND - IRMAR

    Une famille explicite de déformations isomonodromiques de la sphère à cinq trous.

    Résumé : Lorsque l’on considère une connexion logarithmique plate, ou de façon équivalente une équation différentielle "localement fuchsienne", une question naturelle la suivante : si on modifie la position des pôles, comment faut-il déformer les résidus pour que le comportement local autour de ces singularités, i.e la monodromie de l’équation, reste inchangé ? Je me propose dans cet exposé de décrire explicitement la construction d’une famille à deux paramètres de telles déformations isomonodromiques algébriques de la sphère privée de cinq points, ainsi que les solutions de l’équation d’isomonodromie associée, en l’occurrence un système de Garnier à deux variables.


  • Vendredi 19 février 2016 10:30-11:30 - Martin KLIMES

    La monodromie sauvage de l’équation de Painlevé V.

    Résumé : On étudie le phénomène de Stokes non-linéaire de l’équation PV de Painlevé, le problème isomonodromique correspondant, et l’action d’une "monodromie sauvage" sur sa variété de caractères, du point de vue de la confluence des singularités à partir de l’équation PVI.


  • Vendredi 4 mars 2016 10:30-11:30 - Anas ESKIF - IMT

    Dynamiques des sous-groupes localement non-discrets de Diff^ω(S¹)

    Résumé : Il s’agit de montrer le théorème de rigidité topologique globale pour des sous-groupes localement non-discrets de groupe de difféomorphismes analytiques réels préservant l’orientation du cercle.

    Lieu : salle 207, bat 1R2


  • Vendredi 25 mars 2016 10:30-11:30 - Frédéric FAUVET - Université de Strasbourg

    Linéarisation explicite de germes de difféomorphismes non résonnants à l’aide de développements arborescents.

    Résumé : [Travail en collaboration avec Frédéric Menous (Orsay) et David Sauzin (CNRS
    Paris/Pise), https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01053805/ ]
    Nous revisitons le problème classique de la linéarisation des germes de
    difféomorphismes holomorphes non résonnants en une dimension complexe ( z
    → q z + … ) , qui implique de traiter les difficultés liées à la
    présence de ``petits dénominateurs’’. En utilisant un peu de la théorie de
    l’arborification d’Ecalle, nous obtenons des formules explicites, indexées
    par des forêts, pour les transformations linéarisantes, qui nous permettent
    ensuite de retrouver simplement la borne inférieure de Yoccoz pour leurs
    rayons de convergence, sous l’hypothèse arithmétique de Bruno concernant le
    multiplicateur q ; de plus, nous obtenons un nouveau résultat de régularité
    globale par rapport à ce dernier.

    Lieu : salle 207, Bat 1R2


  • Mardi 5 avril 2016 11:00-12:00 - Araceli Bonifant

    Computing the transverse Lyapunov exponant along an elliptic curve

    Résumé : In this talk, we will discuss how to compute the transverse Lyapunov exponent for a rational map of CP^2 that preserves an elliptic curve.

    Lieu : salle 129, bat 1R2

    Notes de dernières minutes : Jour et horaire exceptionnel


  • Vendredi 15 avril 2016 10:30-11:30 - Thierry COMBOT - Université de Dijon

    Quantum integrabilty of the one dimensional Schroedinger equation

    Résumé : We present an algebraic definition of integrability of the Schroedinger equation in dimension 1 by building a differential field K in the same way as Liouvillian functions, but with hypergeometric function as "base function" instead of the exponential function. The equations having a solution space in K are called integrable. The field K is build such that the computation of monodromy and Stokes matrices can be carried explicitely with only algebraic data. But boundary conditions of the Schroedinger equation can then typically be restated in terms of such matrices, and thus the energy spectrum obtained. We make a classification of such integrable quantum potentials, and we find many new integrable cases, some of them with physical interest.

    Lieu : salle 207, bat 1R2


  • Vendredi 20 mai 2016 10:30-11:30 - Jasmin Raissy - IMT

    Composantes de Fatou pour produits semi-directs elliptiques

    Résumé : Je présenterai des résultats d’un travail en cours avec Han Peters.

    Lieu : salle 207, bât 1R2


  • 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 13

  • Vendredi 27 septembre 2013 10:45-11:15 -

    réunion d’organisation

    Lieu : salle 207, bat 1R2


  • Vendredi 19 septembre 2014 10:30-11:00 - M. Klughertz

    réunion d’organisation

  • Vendredi 10 avril 2015 10:30-11:30 - Yohann Genzmer - IMT

    Problème de Poincaré et courbes polaires

    Lieu : salle 207, bat 1R2


  • Jeudi 18 juin 2015 09:00-10:00 - Ameni Gargouri - Université de Sfax, Tunisie

    La théorie de perturbation de l’oscillateur de Duffing.

    Lieu : salle Cavailles (132) , bat 1R2


  • Vendredi 19 juin 2015 10:30-11:30 - Damien Bouloc - IMT

    Fibres singulières d’un système de pliage de polygones 3D

    Résumé : Dans cet exposé, on s’intéresse à un système introduit par Kapovich et Millson sur l’ensemble des configurations de polygones 3D dont les longueurs des côtés sont fixées. Géométriquement, il s’interprète comme le pliage des polygones le long de certaines diagonales. Pour des longueurs de côtés génériques, l’ensemble des configurations de polygones est une variété, que l’on peut munir d’une structure symplectique, et on se retrouve dans le cadre classique d’un système Hamiltonien intégrable. Ce système admet alors une propriété remarquable : ses fibres singulières sont des sous-variétés homogènes isotropes. On évoquera aussi le cas de longueurs non-génériques où, en se plaçant dans le cadre des orbispaces symplectiques, on peut donner une formulation équivalente de ce résultat.

    Lieu : salle 207, bat 1R2


  • Vendredi 25 septembre 2015 09:30-10:00 -

    Réunion d’organisation

    Lieu : salle 207, bat 1R2


  • Vendredi 23 septembre 2016 10:30-11:30 -

    Reunion d’organisation

    Lieu : salle 207, bat 1R2


  • Vendredi 4 octobre 2013 10:00-11:00 - Truong Hong Minh - IMT

    Formes normales de singularités de feuilletages et invariants de glissement

    Notes de dernières minutes : soutenance de thése


iCal