Institut de Mathématiques de Toulouse

Les événements de la journée


5 events


  • GdT Géométrie, Topologie et Statistique

    Thursday 9 May 09:00-10:00 - Tat Dat TO - ENAC-IMT

    Invariance des tenseurs de Fisher et de Amari-Chentsov sous statistiques suffisantes

    Résumé : Dans cet exposé, je définis les statistiques suffisantes et prouve que la métrique de Fisher et le tenseur de Amari-Chentsov sont invariants sous des statistiques suffisantes.

    Lieu : Salle MIP, 1R3

    Notes de dernières minutes : reporté à cause de Grève nationale des fonctionnaires le 9 mai 2019

    [En savoir plus]


  • Mathématiques de l’apprentissage

    Thursday 9 May 10:30-11:45 - Sébastien Gerchinovitz et François Malgouyres - IMT

    Théorie du deep learning : optimisation et erreur de généralisation

    Lieu : Amphithéâtre Schwartz, Bât 1R3

    Notes de dernières minutes : Cet exposé est la suite de l’exposé du 15 avril à propos de résultats théoriques pour le deep learning. Nous présenterons ici deux types de résultats : des garanties sur la complexité statistique des réseaux feed-forward (qui impliquent un contrôle de l’erreur de généralisation), et des propriétés relatives à l’optimisation (non-convexe) des paramètres de ces réseaux : calcul du gradient, propriétés de la fonction objectif.

    [En savoir plus]


  • Géométrie complexe

    Thursday 9 May 10:30-11:30 - Benoît Claudon - Université de Rennes 1

    Groupes kählériens, le cas de la dimension 3

    Résumé : Dans cet exposé, j’expliquerai comment le groupe fondamental d’une variété kählérienne compacte de dimension 3 peut être réalisé comme celui d’une variété projective lisse. Il s’agit d’un travail en commun avec Andreas Höring et Hsueh-Yung Lin.

    [En savoir plus]


  • Séminaire Mathématiques pour la biologie

    Thursday 9 May 13:30-14:30 - Alexis Leculier - IMT

    Propagation in a fractional reaction-diffusion equation in a periodically hostile environment

    Résumé : The question studied here is the large time behavior of the solutions of a fractional Fisher-KPP equation posed in a periodic domain composed of disconnected intervals. Such equation models the growth and the invasion of a species subject to a non-local dispersion in an environment that has hostile patches. The solution stands for the density of the population. The fractional Laplacian describes the motions of individuals, it takes into account the possibility of "jump" (move rapidly) of individuals from one point to another. Contrary to what happens for standard diffusion, there is here a unique bounded stationary state that invades the domain exponentially fast. Joint work with S. Mirrahimi and J.M. Roquejoffre.

    Lieu : salle MIP, 1er étage bat 1R3

    [En savoir plus]


  • Immeubles et groupes

    Thursday 9 May 14:00-15:00 - Reda Chhaibi

    Décompositions associées aux immeubles

    [En savoir plus]