Institut de Mathématiques de Toulouse

Les événements de la journée


3 événements


  • Géométrie complexe

    Jeudi 21 mars 10:30-11:30 - Arvid Perego - Université de Gênes

    Les espaces de modules de faisceaux sur les surfaces K3 sont des variétés symplectiques irréductibles

    Résumé : Si S est une surface K3 projective, H un fibré en droites ample et générique sur S et v un vecteur de Mukai sur S, l’espace de modules M_v des faisceaux H-semistables sur S de vecteur de Mukai v est une variété projective normale. Lorsque M_v est lisse, il s’agit d’une variété symplectique irréductible. Dans cet exposé je parlerai d’un travail en collaboration avec A. Rapagnetta dans lequel on démontre que M_v est une variété symplectique irréductible meme lorsqu’elle a des singularités.

    [En savoir plus]


  • Séminaire Etudiant

    Jeudi 21 mars 14:00-15:00 - Susely Figueroa - Institut de Mathématiques de Toulouse

    Evolutionary dynamics for phenotypically structured populations in fluctuating environments

    Résumé : I will present the long-term behaviour of a Lotka-Volterra parabolic equation by considering a time-periodic reaction term and a non-local competition. Such an equation describes the dynamics of a phenotypically structured population under the effect of mutations and selection in a fluctuating environment. We prove that the solution of this equation converges in long time to the only periodic solution of the problem that I will then describe asymptotically when the effect of the mutations vanishes. Using a theory based on Hamilton-Jacobi equations with constraint, we prove that the solution concentrates on a single Dirac mass, while the size of the population varies periodically in time. When the effect of mutations is small but non zero, these results can be compared to biological experiments, taking the growth rate in several ways. In particular, I propose to focus at the end, on the impact of climate change on this type of population.

    [En savoir plus]


  • Immeubles et groupes

    Jeudi 21 mars 14:30-15:30 - Jean Raimbault

    Appartement d’un groupe déployé sur un corps local

    Résumé : On décrira la construction de l’appartement associé à un tore déployé maximal dans un groupe déployé sur un corps p-adique. Si le temps le permet on parlera aussi de l’immeuble associé et de ses propriétés géométriques.

    [En savoir plus]