Institut de Mathématiques de Toulouse

Les événements de la journée


7 événements


  • Séminaire de Probabilités

    Mardi 5 mars 09:45-10:45 - Bram Petri - University of Bonn

    Géodésiques fermées courtes sur surfaces hyperboliques aléatoires

    Résumé : Les surfaces aléatoires peuvent être utilisées pour étudier les
    propriétés d’une surface (hyperbolique) "typique". De plus, parfois elles
    peuvent être utilisées pour des preuves d’existence. C’est-à-dire, parfois
    la manière la plus facile de prouver que surfaces avec certaines
    propriétés existent est de prouver que la probabilité qu’une surface
    aléatoire ait ces propriétés n’est pas égal a zéro.
    Il y a plusieurs modèles de surfaces aléatoires. Dans cet exposé, une
    surface aléatoire sera une surface choisi au hasard en utilisant la forme
    de volume Weil-Petersson sur l’espace de modules des surfaces
    hyperboliques d’un genre donné. La question principale dans l’exposé sera
    le comportement du spectre de longueurs de ces surfaces alétoires. C’est
    un travail conjoint avec Maryam Mirzakhani. Je ne supposerai aucune
    connaissance de la géométrie Weil-Petersson, ni de la géométrie
    hyperbolique.

    [En savoir plus]


  • Séminaire Modélisation, Analyse et Calcul

    Mardi 5 mars 11:00-12:00 - Luca Rossi - CAMS, EHESS

    Stability analysis for Neumann problems in unbounded domains

    Résumé : There are different notions of stability in the framework of elliptic and parabolic equations in unbounded domains.
    What is the link between them and under which conditions are they satisfied ?
    We will tackle these questions through the notion of generalised principal eigenvalue, inspired by a series of works in collaboration with H. Berestycki. As an application, we will derive the validity of the "hair-trigger" effect for the Fisher-KPP equation in heterogeneous media.

    Lieu : Amphi L. Schwartz

    [En savoir plus]


  • Séminaire de Géométrie et Topologie

    Mardi 5 mars 11:15-12:15 - Matthieu Faitg

    Représentations de mapping class groups en quantification combinatoire

    Résumé : Soit S_g,n une surface compacte orientée de genre g avec n composantes de bord, et soit H une algèbre de Hopf enrubannée. Les algèbres L_g,n(H), introduites et étudiées en 1995 par Alekseev—Grosse—Schomerus et Buffenoir—Roche sous le nom de ``quantification combinatoire’’, sont une quantification de la structure de Poisson de Atiyah—Bott—Goldman sur la variété des caractères de la surface. De plus, Alekseev et Schomerus ont construit une représentation projective du mapping class group de S_g,n basée sur L_g,n(H). Dans les travaux précédents, H était semi-simple ou ``semi-simplifiée’’.
    Ici, on ne suppose pas que H est semi-simple, l’exemple de base étant H =U_q(sl_2). Tout d’abord, j’expliquerai l’origine et la définition de L_g,n(H). Ensuite, j’exposerai la construction et les propriétés de la représentation du mapping class group.
    Si le temps le permet, nous ferons l’exemple du tore S_1,0 avec H = U_q(sl_2) en détail.

    [En savoir plus]


  • Séminaire de Statistique

    Mardi 5 mars 11:15-12:15 - Thomas Laloë - Université de Nice Sophia-Antipolis

    Estimation adaptative d’une fonction de régression multivariée et application à la théorie du risque

    Résumé : Dans cet exposé, je présenterai un estimateur adaptatif non-paramétrique d’une fonction de régression multivariée. L’ idée est de s’affranchir d’une hypothèse classique en estimation de la régression : la compacité du support du design. Un estimateur à noyau déformé adaptatif est tout d’abord défini dans le cas où la loi du design est connue. Dans un second temps, nous proposons d’estimer également celle-ci : les marginales sont estimées via les fonctions de répartition empiriques et structure de dépendance via une estimation de la densité de copule. Le plug-in de ces estimateurs dans celui de la fonction de régression permet ensuite d’obtenir un estimateur dans le cas général. Enfin j’introduirai une mesure de risque : la CCTE qui est la valeur moyenne d’une fonction de coût sachant que l’on se trouve dans les queues de la distribution du design.

    Lieu : Salle 106 (bâtiment 1R1)

    [En savoir plus]


  • Homotopie en Géométrie Algébrique

    Mardi 5 mars 14:00-15:00 - David Chataur - Université de Picardie

    Annulé !!!

    [En savoir plus]


  • Homotopie en Géométrie Algébrique

    Mardi 5 mars 14:00-15:00 - J. Tapia

    Groupes formels IV

    [En savoir plus]


  • Homotopie en Géométrie Algébrique

    Mardi 5 mars 15:30-16:30 - J. Tapia - IMT

    Groupes formels IV

    [En savoir plus]