Institut de Mathématiques de Toulouse

Les événements de la journée


4 événements


  • Géométrie complexe

    Jeudi 18 octobre - Pas de séance

    Séminaire Méditerranéen de Géométrie Algébrique (à Marseille)

    [En savoir plus]


  • Immeubles et groupes

    Jeudi 18 octobre 13:29-14:29 -

    Immeubles et groupes

    [En savoir plus]


  • Séminaire Mathématiques pour la biologie

    Jeudi 18 octobre 13:30-14:30 - Cécile Carrere - Laboratoire Jacques Louis Lions

    Optimisation d’une chimiothérapie pour empecher l’émergence de résistance dans une tumeur hétérogène

    Résumé : La résistance aux traitements est une raison majeure d’échec des chimiothérapies contre le cancer. Afin d’étudier les effets de différents protocoles de traitement, l’équipe de M.Carré (1) a réalisé des séries d’expériences in vitro sur des cultures de cellules cancéreuses sensibles ou résistantes à un certain médicament. Ces expériences ont mis en lumière l’intéret des protocoles métronomiques, c’est à dire de plus faibles doses de médicament données plus fréquemment, par rapport aux protocoles MTD (maximal tolerated dose) classiques.
    Pour comprendre et améliorer ces résultats, nous proposons avec G.Chapuisat (2) une modélisation de ces expériences, et l’optimisation du traitement par différents outils mathématiques. Tout d’abord, une stratégie adaptative reposant sur l’analyse du modèle est définie. Ensuite, la théorie du controle optimal est utilisée pour proposer un nouveau protocole de traitement, qui a été testé sur les cultures de cellules. Enfin, avec H.Zidani, l’approche de la programmation dynamique est présentée pour répondre de manière plus pragmatique aux attentes médicales.
    (1) Centre de Recherche en Oncologie et Oncopharmacologie, Aix-Marseille Université
    (2) Institut de Mathématiques de Marseille, Aix-Marseille Université
    (3) Unité de Mathématiques Appliquées, ENSTA

    Lieu : salle 106 1er étage bat 1R1

    Notes de dernières minutes : Attention salle différente !

    [En savoir plus]


  • Analyse des singularités en EDP et Calcul des Variations

    Jeudi 18 octobre 16:00-17:30 - Max Fathi - IMT

    Stabilité du théorème de Bakry-Emery

    Résumé : Le théorème de Bakry-Emery nous dit que pour des mesures uniformément log-concaves, certaines inégalités fonctionnelles (inégalité de Poincaré, inégalité de Sobolev logarithmique) sont vérifiées avec des constantes meilleures que celles associées à la mesure Gaussienne. Je montrerai comment on peut combiner la méthode de Stein et des arguments simples issus du calcul des variations pour obtenir des estimées de stabilité pour ce problème : si les constantes optimales sont proches de celle pour la gaussienne, alors la mesure est proche d’être une mesure produit, avec un facteur gaussien. Travail en collaboration avec Thomas Courtade (UC Berkeley).

    Lieu : salle 207, bat. 1R2, IMT

    [En savoir plus]