Institut de Mathématiques de Toulouse

Les événements de la journée


4 événements


  • Géométrie complexe

    Vendredi 24 novembre 09:00-10:00 - T.Dedieu - IMT

    Extensions des courbes canoniques et applications gaussiennes

    Résumé : Étant donné une courbe $C \subset \mathbf P V$, on définit une application
    $\bigwedge^2 V^\vee \to \Gamma \bigl(C, \Omega_C^1 \otimes
    \mathcal O_C(2)\bigr)$
    par la formule $s \wedge t \mapsto ds\wedge t - s\wedge dt$.
    Elle est dite application gaussienne.
    Ses propriétés de surjectivité encodent des informations sur
    l’existence d’extensions de $C$, c’est-à-dire de variétés
    $X \subset \mathbf P(V\oplus \mathbf C^k)$ qui ont $C$ comme section linéaire et ne
    sont pas des cônes.
    Lorsque $C \subset \mathbf P(H^0(\Omega^1))$ est le plongement canonique, les surfaces lisses extensions de $C$
    sont des surfaces $K3$.
    Un résultat récent dû à Arbarello—Bruno—Sernesi, résolvant une
    conjecture de Wahl, affirme essentiellement que $C$ s’étend à une
    surface si et seulement si son application gaussienne est
    non-surjective.
    Dans cet exposé j’expliquerai comment ce résultat s’étend aux
    extensions de dimensions supérieures de $C$, et donnerai quelques
    applications, en particulier aux extensions des surfaces $K3$, qui
    lorsqu’elles sont lisses sont des variétés de Fano.
    Il s’agit d’un travail en commun avec C. Ciliberto et E. Sernesi.

    [En savoir plus]


  • Soutenances de thèse 2017

    Vendredi 24 novembre 10:00-12:00 - Patrick Tardivel

    Représentation parcimonieuse et procédures de tests multiples : application à la métabolomique

    Lieu : UPS, bâtiment 1R3, amphithéâtre Schwartz

    [En savoir plus]


  • Systèmes Dynamiques

    Vendredi 24 novembre 10:30-11:30 - Jasmin Raissy - IMT

    Automorphismes de $C^2 $ avec une composante de Fatou invariante et biholomorphe à $C \times C^*$

    Résumé : Je vais présenter la construction d’une famille d’automorphismes de $C ^2$ ayant une composante de Fatou invariante, attractive non-récurrente (c’est-à-dire où toute orbite converge vers un point fixe au bord de la composante) qui est biholomorphe à $C \times C^*$. (Il s’agit d’un travail en collaboration avec Filippo Bracci et Berit Stensønes).

    Lieu : salle 207, bat 1R2

    [En savoir plus]


  • Groupe de Travail - Champs Moyens et Modèles Cinétiques

    Vendredi 24 novembre 10:30-12:00 - Paure Pédèches - INSA Toulouse

    Limite de Champs Moyens - Propagation du chaos III

    Lieu : Salle MIP

    [En savoir plus]