Institut de Mathématiques de Toulouse

Les événements de la journée


6 événements


  • Séminaire de Probabilités

    Mardi 21 novembre 09:45-10:45 - Thomas Budzinski - ENS Paris

    Flips sur les triangulations de la sphère : une borne inférieure pour le temps de mélange

    Résumé : Une des manières les plus naturelles de simuler une triangulation
    uniforme de la sphère à n faces est d’utiliser une méthode de Monte-Carlo
     : on démarre avec une triangulation quelconque puis, de manière répétée,
    on choisit une arête uniformément et on la "flippe", i.e. on l’efface et
    on la remplace par l’autre diagonale du quadrilatère qui se forme. On
    montrera que le temps de mélange de la chaîne de Markov obtenue est au
    moins en n^5/4.

    [En savoir plus]


  • Séminaire MIP

    Mardi 21 novembre 11:00-12:00 - Andres Contreras - New Mexico State University

    Nearly parallel vortex filaments in 3D Ginzburg-Landau theory

    Résumé : In this talk I present the derivation of a reduced model for nearly parallel vortex filaments in Ginzburg-Landau theory. The reduced energy of the filaments had been formally derived in many contexts in soft condensed matter (Aftalion-Riviere, del Pino-Kowalczyk) and it was known that its validity would constitute a fundamental step towards solving several open problems in the field. Our main theorem gives the first rigorous proof of this phenomenon. The analysis relies on an improved characterization of the vorticity region and a more precise asymptotic expansion of the energy, valid in this context. This is joint work with Robert L. Jerrard.

    Lieu : Salle MIP

    [En savoir plus]


  • Séminaire de Géométrie et Topologie

    Mardi 21 novembre 11:00-12:00 - Sylvain Courte

    Fonctions génératrices et faisceaux

    Résumé : Étant donnée une sous-variété legendrienne close L dans la
    variété de contact J^1 R^n,
    on s’intéresse à la classification des fonctions génératrices engendrant
    L, c’est-à-dire des familles
    paramétrées par R^n de fonctions sur une variété auxiliaire et dont le
    graphe des valeurs critiques
    donne la projection frontale de L. L’homologie des sous-niveaux de ces
    fonctions s’organise
    naturellement en un faisceau sur R^n \times R, dont le microsupport est
    égal à L. On discutera
    notamment dans quel cas ce faisceau, qui est un objet de nature plus
    combinatoire, détermine
    ou non la fonction génératrice à équivalence près.

    [En savoir plus]


  • Séminaire de Statistique

    Mardi 21 novembre 11:00-12:00 - Nicolas Verzelen - INRA Montpellier

    Variable clustering : optimal bounds and a convex approach

    Résumé : The problem of variable clustering is that of grouping similar components of a $p$-dimensional vector $X = (X_1 , \ldots , X_p)$, and estimating these groups from $n$ independent copies of $X$. Although K-means is a natural strategy for this problem, I will explain why it cannot lead to perfect cluster recovery. Then, I will introduce a correction that can be viewed as a penalized convex relaxation of K-means. The clusters estimated by this method are shown to recover the partition $G$ at a minimax optimal cluster separation rate.

    Lieu : Salle 106, Bat 1R1

    [En savoir plus]


  • Homotopie en Géométrie Algébrique

    Mardi 21 novembre 14:00-15:00 - Jean-Baptiste Teyssier - KU Leuven

    Squelettes et moduli des torseurs de Stokes

    Résumé : Dans la classification locale des équations différentielles, les torseurs sous un certain faisceau en groupes algébriques (le faisceau de Stokes) jouent un rôle fondamental. Pour une variété lisse sur un corps fini, Deligne a introduit d’autre part une notion de squelette de systèmes locaux l-adiques, a prouvé l’existence d’une variété algébrique affine dont les points paramètrent les squelettes à ramification bornée et pose la question de savoir si tout tel squelette provient d’un système local l-adique. Dans cet exposé, on expliquera comment un analogue de cette question pour les torseurs de Stokes permet de prouver la représentabilité du foncteur des torseurs de Stokes relatifs par un schéma affine de type fini. On expliquera comment utiliser la géométrie de cet espace de module pour obtenir de nouveaux résultats de finitude sur les équations différentielles.

    [En savoir plus]


  • Homotopie en Géométrie Algébrique

    Mardi 21 novembre 15:30-16:30 - Paul David - IMAG, IMT

    Dualité Comm/Lie

    [En savoir plus]