Institut de Mathématiques de Toulouse

Les événements de la journée


4 événements


  • Géométrie complexe

    Vendredi 29 septembre 09:00-10:00 - Eveline Legendre

    Une application du théorème de Duistermaat-Heckman en géométrie sasakienne

    Résumé : Dans cet exposé je vais rappeler le fameux théorème de Duistermaat-Heckman ainsi que son extension en géométrie équivariante. Puis, je vais montrer comment l’utiliser pour décrire le comportement des fonctionnelles volume et courbure scalaire (transverse) totale sur le cône de Reeb d’une variété sasakienne et en conclure que toutes deux sont propres. Si le temps le permet, j’expliquerai pourquoi ceci nous permet de dire que toute variété sasakienne admet un champ de Reeb dont l’invariant de Futaki transverse est nul.

    [En savoir plus]


  • Systèmes Dynamiques

    Vendredi 29 septembre 10:30-11:30 - Gabriel Calsamiglia - UFF, Rio.

    L’application de Riemann-Hilbert pour les systèmes sl_2 sur les courbes de genre 2.

    Résumé : Nous montrons de deux façons que l’application qui associe a chaque système sl_2 sur une courbe holomorphe de genre 2, sa representation de monodromie est un biholomorphisme local autour de tout point de monodromie irréductible.

    [En savoir plus]


  • Groupe de Travail - Champs Moyens et Modèles Cinétiques

    Vendredi 29 septembre 10:30-12:00 - Joachim Crevat - Institut de Mathématiques de Toulouse

    Limite hydrodynamique Partie II

    Lieu : Salle MIP

    [En savoir plus]


  • Séminaire Analyse-EDP de l UT1

    Vendredi 29 septembre 11:00-12:00 - Peter TAKAC - Univ. Rostock, Allemagne

    A p(x)-Laplacian Extension of the Díaz-Saa Inequality and Some Applications

    Résumé : A p(x)-Laplacian Extension of the Díaz-Saa Inequality and Some Applications
    (Travail avec J. Giacomoni (Pau) a Proc. Royal Soc. Edinburgh.)
    Abstract
    The main result of this work is a new extension of the well-known inequality by Díaz and Saa which,
    in our case, involves an anisotropic operator, such as the p(x)-Laplacian, ∆_p(x) u ≡ div(|∇u|^p(x)−2} ∇u).
    Our present extension of this inequality enables us to establish several new results
    on the uniqueness of solutions and comparison principles for some anisotropic quasilinear elliptic equations.
    Our proofs take advantage of certain convexity properties of the energy functional
    associated with the p(x)-Laplacian.

    Lieu : Manufacture des Tabacs salle MC101 - 2& Allées de Brienne

    [En savoir plus]