Institut de Mathématiques de Toulouse

Les événements de la journée


7 événements


  • Séminaire de Probabilités

    Mardi 9 mai 09:45-10:45 - Pierre Patie - Cornell University

    Entrelacements et décomposition spectrale des semigroupes auto-similaires markoviens

    Résumé : L’objet de cet exposé est de présenter une approche originale, basée sur des techniques d’entrelacement, pour obtenir la décomposition spectrale dans l’espace d’Hilbert L^2(R+) de la classe, notée K, des semigroupes markoviens auto-similaires. Nous expliquerons pourquoi cette méthodologie apparaît naturelle pour palier à l’absence d’un théorème spectral pour les opérateurs non auto-adjoints, une propriété satisfaite en général par les éléments de K. Nous poursuivrons en montrant que deux éléments quelconques de K sont entrelacés par un opérateur linéaire qui n’est pas forcément positif ni continu mais simplement fermé. En nous appuyant sur ces relations commutatives, nous caractérisons, pour chaque semigroupe dans K, leur spectre (dont la partie résiduelle peut-être non vide), leur fonctions propres (resp. faibles) exprimées en termes de fonctions (resp. opérateurs) généralisant celles de Bessel (resp. ceux de Hankel).

    [En savoir plus]


  • Séminaire MIP

    Mardi 9 mai 11:00-12:00 - Frédéric Marbach - Université Pierre et Marie Curie

    Obstructions quadratiques à la contrôlabilité

    Résumé : Pour étudier les propriétés locales d’un système au voisinage d’un équilibre, la première étape est de linéariser la dynamique. Si l’étude du système linéarisé ne permet pas d’obtenir les conclusions souhaitées, il faut poursuivre le développement à l’ordre suivant. Dans cet exposé, on s’intéressera à la contrôlabilité locale en temps petit d’un système : c’est-à-dire la possibilité de trouver des trajectoires reliant des états cibles proches en un temps arbitrairement court. On verra qu’en l’absence de conclusion à l’ordre linéaire, l’ordre quadratique semble n’apporter que des obstructions. On énoncera un résultat général en dimension finie (EDO) et on donnera des exemples en dimension infinie (EDP : Korteweg-de-Vries, Schrödinger et Burgers).

    Lieu : Salle MIP

    [En savoir plus]


  • Séminaire de Géométrie et Topologie

    Mardi 9 mai 11:00-12:00 -

    Pas de Séminaire de Géométrie et Topologie

    Résumé : Thematic school on "Quantum topology and geometry",

    [En savoir plus]


  • Séminaire de Statistique

    Mardi 9 mai 11:00-12:00 - Jean-Marc Azaïs - IMT

    Erreur de discrétisation pour le maximum d’un champ aléatoire

    Résumé : Soit X un champ aléatoire stationnaire et régulier défini sur un carré. Nous considérons la différence entre le maximum de ce champ avec celui sur une grille. Quand le pas de la grille tend vers zéro, nous établissons un résultat asymptotique en utilisant un forme explicite de la densité de la position du maximum.
    Nous présentons sun application a un problème de borne d’un erreur de positionnement GPS sur une zone donnée. .

    Lieu : Amphi Schwartz

    [En savoir plus]


  • Homotopie en Géométrie Algébrique

    Mardi 9 mai 14:00-16:00 - Michel Vaquié

    Théorie de Hodge non abélienne II

    [En savoir plus]


  • Espaces de modules et théorie des invariants

    Mardi 9 mai 15:30-16:30 - Suzanna Zimmermann - IMT

    Espaces de modules et théorie des invariants

    Résumé : Étude du quotient V/G lorsque G est réductif 1

    Lieu : Salle Picard - IMT

    Notes de dernières minutes : Étude du quotient V/G lorsque G est réductif 1

    [En savoir plus]


  • Groupe de travail - Probabilités libres

    Mardi 9 mai 17:00-18:00 - Mireille Capitaine - IMT

    Groupe de travail - Probabilités libres

    Lieu : 106 (1R1)

    [En savoir plus]