Institut de Mathématiques de Toulouse

Les événements de la journée


4 événements


  • Séminaire exceptionnel

    Jeudi 4 mai 11:00-12:00 - Thirupathi GUDI (invité UMI IFCAM) - Indian Institute of Science, Bangalore

    An introduction to adaptive Finite Element Method, part 2, with application to optimal control problems

    Lieu : Salle de Conférence (Bâtiment 1R3, 1er étage)

    [En savoir plus]


  • Les Cafés de l’IMT

    Jeudi 4 mai 13:15-14:00 - Philippe Besse - IMT

    Loyauté des Décisions Algorithmiques

    Résumé : [Séance intégrée au débat public sur les enjeux éthiques des algorithmes et de l’Intelligence Artificielle porté par la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés.]
    La croissance des moyens de calculs numériques alliée à celle des masses de données impactent les modes de construction de la connaissance scientifique. Cette évolution soulève des questions éthiques spécifiques. Il n’est pas possible d’en aborder tous les volets dont certains, largement débattus par ailleurs, ne sont qu’évoqués.
    - Dimension juridique : propriété, confidentialité, ouverture des données et datafication du quotidien ; vers la fin du consentement libre et éclairé ?
    - Dimension économique : entraves à la concurrence et biais discriminatoires des algorithmes de prix ; quel contrôle ?
    - Dimension historique et / ou épistémologique : mise en cause de l’approche hypothético-déductive, et bannissement de la "p-valeur", c’est-à-dire de l’inférence statistique élémentaire ; comment garantir, sous pression de publication, la reproductibilité de la recherche ?
    L’accent est mis sur ce que les textes juridiques (loi pour une République Numérique, Règlement Européen), nomment "décisions algorithmiques", plus spécifiquement celles conséquences d’une prévision estimée par une procédure d’apprentissage statistique ou machine. L’objectif est de mettre en évidence comment les caractéristiques techniques et propriétés de ces procédures sont compatibles, ou non, avec la loi et interrogent l’éthique de leurs utilisateurs.
    - Qualité de prévision et justesse d’une décision ; comment en expliquer les limites ?
    - Interprétabilité et responsabilité, comment rendre compte d’une décision ?
    - Biais potentiels, comment se prémunir d’un caractère discriminatoire ?
    Des exemples issus de différents domaines (Santé, juridique, commerce) illustrent ces questions dont les réponses impactent en retour l’adhésion, ou non, du publique (contribuable) à l’ouverture des bases de données et plus largement à une politique de recherche scientifique.

    Lieu : Amphithéâtre Schwartz - Bât. 1R3

    [En savoir plus]


  • Séminaire Mathématiques pour la biologie

    Jeudi 4 mai 15:30-16:30 - Mélisande ALBERT - Institut de mathématiques de Toulouse

    Tests multiples d’indépendance pour des processus ponctuels : une approche Unitary Events par permutation basée sur le nombre de coïncidences

    Résumé : Les dépendances éventuelles entre zones du cerveau ou entre neurones, et en particulier le phénomène de synchronisation, sont communément admises comme faisant partie intégrante du code neuronal. Il est aujourd’hui possible d’enregistrer simultanément les temps de potentiels d’action (trains de spikes) de différents neurones. Une première étape consiste donc à comprendre si deux trains de spikes, modélisés par des processus ponctuels, correspondant à deux neurones, sont indépendants ou non.
    Après avoir présenté le contexte et les méthodes les plus utilisées en neurosciences, ainsi que leurs limites, je présenterai un test d’indépendance non-paramétrique entre deux processus ponctuels, basé sur le principe de permutation. Théoriquement, il est prouvé qu’il est de bon niveau (non asymptotique), et ce même lorsque les valeurs critiques sont approchées par des méthodes de Monte Carlo. Des garanties en termes de puissance asymptotique ont également été démontrées. Les performances pratiques ainsi qu’une comparaison avec les méthodes usuelles seront illustrées sur des données simulées.
    Ensuite, je présenterai la procédure de tests multiples permettant de détecter les synchronisations entre les trains de spikes. Cette méthode sera comparée également aux méthodes usuelles sur des données simulées avant d’être appliquées à de vraies données.
    Ce travail est en collaboration avec Yann Bouret, Magalie Fromont et Patricia Reynaud-Bouret.

    [En savoir plus]


  • Séminaire Info-Math

    Jeudi 4 mai 16:00-17:00 - Arnaud Chéritat - IMT

    Calculabilité des ensembles de Julia d’après Braverman et Yampolsky

    Lieu : Salle 001 à l'IRIT

    Notes de dernières minutes : Calculabilité des ensembles de Julia d’après Braverman et Yampolsky.

    [En savoir plus]