Institut de Mathématiques de Toulouse

Les événements de la journée


8 événements


  • Séminaire de Probabilités

    Mardi 28 mars 09:45-10:45 - Lorick Huang - Michigan State University, US

    Méthode parametrix pour des EDS dirigées par des processus stables et applications aux probabilités numériques

    Résumé : La méthode parametrix est une méthode de continuité initialement développée pour l’étude de la solution fondamentale des équations aux dérivées partielles.
    Dans cet exposé, nous présenterons son utilisation dans un cadre probabiliste, qui permet d’obtenir une représentation explicite de la densité de la solution de l’EDS. Cette représentation peut par suite, être exploitée pour approcher la densité de la solution, lorsque les coefficients de l’EDS sont peu réguliers.

    [En savoir plus]


  • Séminaire de Statistique

    Mardi 28 mars 11:00-12:00 - Emilie Devijier - Université Leuven

    Alignement de courbes avec un modèle mixte fonctionnel

    Résumé : Les données fonctionnelles présentent différentes variabilités qu’il faut prendre en compte dans la modélisation. Dans ce projet, nous travaillons sur l’alignement des courbes, avec des techniques de warping, en prenant en compte la variabilité individuelle.
    On propose pour se faire de travailler avec un modèle mixte fonctionnel non linéaire.
    Chaque observation d’un processus fonctionnel est alors décomposée comme la somme d’une courbe moyenne et d’une courbe individuelle, le tout altéré par composition avec une fonction d’alignement.
    La fonction d’alignement est supposée paramétrique, et on estime les paramètres avec un modèle mixte linéaire.
    Chaque fonction du modèle est décomposée sur une base de splines.
    Ce modèle général permet de capter différents types de variabilité, et de faciliter l’interprétation.
    Dans cet exposé, je décrirai le modèle, discuterai l’identifiabilité, et je proposerai une méthode d’estimation des paramètres, illustrée sur des données simulées et des données benchmark.
    Je discuterai aussi des résultats théoriques, à savoir la consistance et la normalité asymptotique de la courbe moyenne.

    Lieu : Amphi Schwartz

    [En savoir plus]


  • Séminaire MIP

    Mardi 28 mars 11:00-12:00 - Alexandre Ern - Université Paris-Est, CERMICS

    Discontinuous Skeletal methods

    Résumé : Discontinuous Skeletal methods are based on discrete unknowns that are discontinuous polynomials on the mesh faces (composing the mesh skeleton). Such methods present several attractive features. The construction is dimension-independent, it can be deployed for arbitrary polynomial orders, and general grids, including non-matching interfaces or polyhedral cell shapes, can be used. Positioning unknowns at mesh faces allows one to work with the primal formulation of the problem and, at the same time, it is also a natural way to express at the discrete level fundamental continuum properties such as local mass or force balance. In this talk, based on joint work with D. Di Pietro (Montpellier), we present the devising and analysis of Discontinuous Skeletal methods for diffusion and linear elasticity.

    Lieu : Salle MIP

    [En savoir plus]


  • Séminaire de Géométrie et Topologie

    Mardi 28 mars 11:00-12:00 -

    Pas de Séminaire de Géométrie et Topologie

    Résumé : La Llagonne.

    [En savoir plus]


  • Géométrie algébrique, champs et homotopie

    Mardi 28 mars 14:00-15:30 - Eduard Balzin - JAD Nice

    Segal formalism and Hochschild cohomology

    Résumé : One way to approximate the homotopy types of the spaces constituting the E_2-operad is given by the combinatorics of planar marked trees of Kontsevich and Soibelman. This combinatorics, however, does not organise itself into an operad which would approximate a model of E_2. Nonetheless, planar marked trees can be packaged into an operator category in the sense of Barwick.
    In the talk, I will explain in which way the category of planar marked trees is an approximation for the operator category describing E_2-structures. I will also explain what insights does it give when one considers even already known E_2 algebras, for example the Hochschild cochain complex, and what one can expect beyond. The associated difficulty is how to do homotopical algebra over operator categories : if time permits, I will go over the technical details of my approach.

    [En savoir plus]


  • Espaces de modules et théorie des invariants

    Mardi 28 mars 15:30-16:30 - Arnaud Chéritat - IMT

    Espaces de modules et théorie des invariants

    Lieu : Salle Picard

    Notes de dernières minutes : Courbes elliptiques 4

    [En savoir plus]


  • Géométrie algébrique, champs et homotopie

    Mardi 28 mars 16:00-17:00 - Jorge Antonio

    Espaces de modules de représentations l-adiques II

    [En savoir plus]


  • Groupe de travail - Probabilités libres

    Mardi 28 mars 17:00-18:00 - Tristan Benoist - IMT

    Groupe de travail - Probabilités libres

    Résumé : Entropie libre

    Lieu : 106 (1R1)

    [En savoir plus]