Institut de Mathématiques de Toulouse

Les événements de la journée


4 événements


  • Géométrie complexe

    Vendredi 17 mars 09:00-11:30 - Yuxin Ge - IMT

    Grande déviation pour des mesures de Gibbs à hamiltoniens singuliers et son application en géométrie complexe

    Résumé : Dans cet exposé, je vais présenter des travaux récents de Berman sur la construction de métriques de Kahler-Einstein via une approche probabiliste. Pour cela, nous montrons d’abord le principe de grande déviation pour des mesures de Gibbs à hamiltoniens singuliers. En application, nous montrons que l’unique métrique de Kahler-Einstein à courbure de Ricci négative sur une variété algébrique canoniquement polarisée $X$ pourrait être obtenue en tant que la limite des processus canoniques de points sur $X$.

    [En savoir plus]


  • Systèmes Dynamiques

    Vendredi 17 mars 10:30-11:30 - Delphine Pol - LAREMA (Angers)

    Résidus logarithmiques le long des courbes

    Résumé : Dans son papier fondamental, K. Saito développe la notion de formes différentielles logarithmiques et de résidus le long d’un diviseur réduit singulier. Plus récemment, A.G. Aleksandrov et A. Tsikh ont généralisé ces notions au cas des intersections complètes. On se propose dans cet exposé de décrire le module des résidus dans le cas des courbes intersections complètes, éventuellement réductibles, par l’intermédiaire de son ensemble de multi-valuations. Nous relierons les multi-valuations du module des résidus aux multi-valuations de l’idéal jacobien et aux multi-valuations des différentielles de Kähler, qui sont un ingrédient clef dans la classification analytique des branches planes proposée par Hefez et Hernandes.

    Lieu : Salle 207, Bat 1R2

    [En savoir plus]


  • Conférences d’Histoire des Mathématiques

    Vendredi 17 mars 10:30-12:00 - Jeanne Peiffer - CNRS, Centre Alexandre Koyré

    Deux lectures d’un manuel cartésien au 18e siècle : Montesquieu et d’Alembert.

    Résumé : Nicolas Guisnée, enseignant les mathématiques au collège de Maître Gervais, a publié en 1705 une Application de l’algèbre à la géométrie qui a connu un certain succès, puisqu’elle a été lue par d’éminents savants comme Clairaut, Réaumur, Maupertuis ou encore Émilie du Châtelet. Nous disposons d’un exemplaire amplement annoté par Montesquieu (en 1725) et d’un commentaire mathématique de la main de d’Alembert (1736). Nous confronterons ces deux lectures qui permettent de mettre en lumière des pratiques de lecture différentes.

    Lieu : Salle Jean Cavaillès 132 - Bât 1R2

    [En savoir plus]


  • Groupe de travail sur la quantification

    Vendredi 17 mars 14:00-15:00 - Joan Bellier-Millés

    Deformation quantization via deformation theory

    Résumé : Deformation quantization of a commutative algebra (A, .) (e.g. the algebra of real smooth functions on a manifold) is the construction of an associative algebra product on the algebra A [1] of formal power series with coefficient in A such that, when h = 0, the associative product reduces to the commutative product of A.
    When M is a Poisson manifold, Kontsevich has proved that it is always possible to quantize in this way the algebra of smooth functions on M in the direction of the Poisson bracket.
    In this talk, I will present the notion of formal deformation by means of simple examples. I will then explain the link with deformation theory and use these notions to describe the Kontsevich’s quantization theorem.

    Lieu : Salle Pellos

    [En savoir plus]