Institut de Mathématiques de Toulouse

Agenda



Séminaires


  • Algèbre, Dynamique et Topologie


    • Mardi 26 février 2019 11:00-12:00 -

      Pas de Séminaire de Géométrie et Topologie

      Résumé : Vacances d’hiver

      [Séminaire]


    • Mardi 23 avril 2019 11:00-12:00 -

      Pas de Séminaire de Géométrie et Topologie

      Résumé : Vacances de printemps.

      [Séminaire]

0 | 10

  • Géométrie algébrique, champs et homotopie


    • Mardi 9 octobre 14:00-15:00 - T. Moulinos - IMT

      Derived Azumaya algebras and twisted K-theory

      [Séminaire]


    • Mardi 16 octobre 14:00-15:30 - D. Beraldo - IMT

      TBA

      [Séminaire]


    • Mardi 6 novembre 14:00-15:00 - J.-B. Teyssier - IMJ

      TBA

      [Séminaire]


    • Mardi 13 novembre 14:00-15:00 - Martin Szyld - Univ. Buenos Aires

      TBA

      [Séminaire]


    • Mardi 4 décembre 14:00-15:00 - Philippe Cassou-Noguès

      formes quadratiques sur les schémas, valeurs spéciales de fonctions L

      [Séminaire]


  • Séminaire de l équipe MIP


    • Mardi 11 décembre 11:00-12:00 - Libre

      Séminaire MIP

      [Séminaire]


    • Mardi 5 février 2019 11:00-12:00 - Aberto Farina - LAMFA, Université de Picardie Jules Verne

      Monotonie et symétrie des solutions d’un système de Gross-Pitaevskii non-coopératif

      Lieu : Amphi L. Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 12 février 2019 11:00-12:00 - Philippe Laurençot - Institut de Mathématiques de Toulouse

      Séminaire MIP

      Lieu : Amphi L. Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 19 février 2019 11:00-12:00 - Clotilde Fermanian - Université Paris Est - Créteil Val de Marne

      Séminaire MIP

      [Séminaire]



    • Mardi 30 avril 2019 11:00-12:00 - Norman Dancer - Université de Sydney

      Titre et résumé à venir

      Lieu : Amphi Schwartz

      [Séminaire]


0 | 10

  • Séminaire de Probabilités


    • Mardi 25 septembre 09:45-10:45 - Lucas Gérin - Ecole Polytechnique

      Permutations contraintes et excursion brownienne

      Résumé : On s’intéresse à certaines permutations aléatoires avec « contraintes » : elles évitent des sous-permutations fixées. Lorsque l’on simule une telle permutation, il semble selon le type de contraintes, apparaître une forme limite déterministe ou au contraire une limite brownienne.
      Le but de cet exposé est d’expliquer ce genre de phénomènes en établissant une connexion entre ces permutations et des (grands) arbres aléatoires. Cette connexion a plusieurs conséquences combinatoires.
      (Basé sur des travaux en commun avec F.Bassino, M.Bouvel, V.Féray, M.Maazoun, A.Pierrot).

      [Séminaire]


    • Mardi 9 octobre 09:45-10:45 - Nicolas Juillet - Strasbourg

      Markovinification du processus quantile et transport optimal.

      Résumé : Le théorème de Kellerer (1972) montre que, pour des mesures $(\mu_t)_t$ dans
      l’ordre convexe (croissant), il existe une martingale markovienne (ou une
      sous-martingale markovienne) dont les marges 1-dimensionnelles sont les mesures
      $\mu_t$. Au regard de la décomposition de Doob-Meyer il peut paraître étonnant
      que le résultat analogue pour les processus croissants markoviens et des marges
      croissant pour la domination stochastique usuelle n’ait pas été démontré. Il
      faut bien comprendre que les fonctions de répartitions inverses permettent certes
      d’obtenir un processus quantile croissant, mais il ne sera pas markovien en
      général. De plus la démonstration de Kellerer n’est pas sujette à
      généralisation. Dans un travail en collaboration avec Charles Boubel, nous
      démontrons pourtant le résultat espéré en définissant le processus
      Markov-quantile. Ce processus ouvre par ailleurs la voie à une nouveau type de
      résultats en transport optimal : le processus Markov-quantile est l’unique
      processus markovien associé à $(\mu_t)_t\in [0,1]$ qui, à la fois, minimise
      l’action lagrangienne quadratique (énergie) et est obtenu comme limite d’un schéma
      d’approximation.

      [Séminaire]


    • Mardi 16 octobre 09:45-10:45 - Pierre Nolin - City University of Hong Kong

      2D forest fires near criticality

      Résumé : We study forest fire processes on a two-dimensional lattice : all vertices are
      initially vacant, and then become occupied at rate 1. If an occupied vertex is hit
      by lightning, which occurs at a (typically very small) rate \zeta, its entire
      occupied cluster burns immediately, i.e. all its vertices become vacant.
      In particular, we want to analyze the near-critical behavior of such processes, that
      is, when large connected components of occupied sites start to appear. For that, we
      develop a substantial generalization of near-critical percolation to a lattice
      containing "impurities" (left by the successive fires). These impurities are not
      only microscopic, but also allowed to be "mesoscopic’’, which makes the proofs quite
      delicate.
      This talk is based on a joint work with Rob van den Berg (CWI and VU, Amsterdam).

      Notes de dernières minutes :

      [Séminaire]


    • Mardi 6 novembre 09:45-10:45 - Justin Salez - LPSM

      Phénomène de cutoff pour la marche aléatoire sur des graphes dirigés aléatoires.

      Résumé : Le cutoff est une transition de phase remarquable dans la
      convergence de certaines chaînes de Markov vers leur loi stationnaire :
      la distance à l’équilibre passe brutalement de 1 à 0 lorsque le nombre
      d’itérations approche une valeur critique appelée temps de mélange.
      Découvert dans le contexte du mélange de cartes (Aldous-Diaconis, 1986),
      ce phénomène est désormais rigoureusement établi pour de nombreuses
      chaînes réversibles. Dans cet exposé, nous considèrerons le cadre
      non-réversible des marches aléatoires sur des graphes dirigés, pour
      lesquelles la loi stationnaire elle-même est loin d’être comprise. Il
      s’agit d’un travail en collaboration avec Charles Bordenave et Pietro
      Caputo.

      [Séminaire]


    • Mardi 27 novembre 09:45-10:45 - Guillaume Aubrun - ICJ

      Séminaire de Probabilités

      [Séminaire]


  • Séminaire de Statistique


    • Mardi 25 septembre 11:00-12:00 - Grégory Nuel - Laboratoire de Probabilités, Statistique et Modélisation, Paris

      An Adaptive Ridge Procedure for L0 Regularization and Applications

      Résumé : We present here a recently published approach (Frommlet and N., 2016) which purpose is to perform L0-penalized maximization by iteratively solving a weight ridge problem. The approach is very similar in the spirit and method to the (multi-step) adaptive LASSO, with the noticeable difference that the ridge problem is generally much easier to solve than the lasso one. We illustrate the method on simple generalized linear models and then consider various more sophisticated applications : estimation of piecewise constant hazard model in survival analysis, irregular histograms, and image segmentation.

      Lieu : Bat 1R1, Salle 106

      [Séminaire]


    • Mardi 2 octobre -

      Journée des doctorants ESP

      Lieu : Amphi Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 9 octobre 11:00-12:00 - Oleksandr Zadorozhnyi - University of Potsdam

      Oleksandr Zadorozhnyi

      Résumé : We obtain a new Bernstein-type inequality for sums of
      Banach-valued random variables satisfying a weak dependence assumption
      of general type and under certain smoothness assumptions of the
      underlying Banach norm. We use this inequality in order to investigate
      in asymptotical regime the error upper bounds for the broad family of
      spectral regularization methods for reproducing kernel decision rules,
      when trained on a sample coming from a \tau-mixing process.
      https://arxiv.org/abs/1712.01934

      Lieu : Bat 1R1, Salle 106

      [Séminaire]


    • Mardi 16 octobre 11:00-12:00 - Giovanni Migliorati - Laboratoire Jacques-Louis Lions - Sorbonne Université

      Approximation adaptative par moindres carrés pondérés en dimension élevée

      Résumé : Dans cet exposé, nous présentons quelques résultats sur la stabilité et l’erreur d’approximation de la méthode des moindres carrés pondérés, qui est utilisée pour approcher une fonction qui dépend d’un nombre arbitraire (potentiellement élevé) de paramètres. L’estimateur par moindres carrés pondérés est construit à partir d’évaluations de la fonction, et les points d’évaluation sont tirés au hasard en fonction d’une certaine mesure de probabilité. En dimension quelconque, quand le nombre d’évaluations est linéairement proportionnel (à un logarithme près) à la taille de l’espace d’approximation, l’estimateur est stable et donne une erreur d’approximation optimale. Ensuite, nous présenterons des résultats récents sur l’approximation adaptative par moindres carrés pondérés, et discuterons le développement des méthodes numériques adaptatives avec des espaces de polynômes et ondelettes.

      Lieu : Salle 106, Bat 1R1

      [Séminaire]


    • Mardi 23 octobre 11:00-12:00 - Alix Rigal

      Alix Rigal

      [Séminaire]


    • Mardi 6 novembre 11:00-12:00 - Peter D. Grünwald - CWI, Amsterdam

      A Tight Excess Risk Bound via a Unified PAC-Bayesian-Rademacher-Shtarkov-MDL Complexity

      Résumé : We present a novel notion of complexity that interpolates between and generalizes some classic existing complexity notions in learning theory : for estimators like empirical risk minimization (ERM) with arbitrary bounded losses, it is upper bounded in terms of data-independent Rademacher complexity ; for generalized Bayesian estimators, it is upper bounded by the data-dependent information complexity (also known as stochastic or PAC-Bayesian, KL(posterior ∥ prior) complexity. For (penalized) ERM, the new complexity reduces to (generalized) normalized maximum likelihood (NML) complexity, i.e. a minimax log-loss individual-sequence regret. Our first main result bounds excess risk in terms of the new complexity. Our second main result links the new complexity via Rademacher complexity to L2(P) entropy, thereby generalizing earlier results of Opper, Haussler, Lugosi, and Cesa-Bianchi who did the log-loss case with L∞. Together, these results recover optimal bounds for VC- and large (polynomial entropy) classes, replacing localized Rademacher complexity by a simpler analysis which almost completely separates the two aspects that determine the achievable rates : ’easiness’ (Bernstein) conditions and model complexity.

      [Séminaire]


  • Systèmes dynamiques


    • Vendredi 12 octobre 10:30-11:30 - Martin Klimes

      A préciser

      Lieu : salle 207, bat 1R2

      [Séminaire]


    • Vendredi 9 novembre 10:30-11:30 - Kai Jiang

      A préciser

      Lieu : salle 207, bat 1R2

      [Séminaire]


    • Vendredi 23 novembre 10:30-11:30 - Ninh Van Thu

      A préciser

      Lieu : salle 207, bat 1R2

      [Séminaire]


    • Vendredi 30 novembre 10:30-11:30 - Johan Taflin - Université de Dijon

      A préciser

      Lieu : salle 207, bat 1R2

      [Séminaire]


  • Mathématiques pour la biologie


    • Jeudi 4 octobre 13:30-14:30 - Simon de Givry - INRA Toulouse

      TBA

      Lieu : salle MIP, 1er étage bat 1R3

      [Séminaire]


    • Jeudi 18 octobre 13:30-14:30 - Cécile Carrere - Laboratoire Jacques Louis Lions

      Optimisation d’une chimiothérapie pour empecher l’émergence de résistance dans une tumeur hétérogène

      Résumé : La résistance aux traitements est une raison majeure d’échec des chimiothérapies contre le cancer. Afin d’étudier les effets de différents protocoles de traitement, l’équipe de M.Carré (1) a réalisé des séries d’expériences in vitro sur des cultures de cellules cancéreuses sensibles ou résistantes à un certain médicament. Ces expériences ont mis en lumière l’intéret des protocoles métronomiques, c’est à dire de plus faibles doses de médicament données plus fréquemment, par rapport aux protocoles MTD (maximal tolerated dose) classiques.
      Pour comprendre et améliorer ces résultats, nous proposons avec G.Chapuisat (2) une modélisation de ces expériences, et l’optimisation du traitement par différents outils mathématiques. Tout d’abord, une stratégie adaptative reposant sur l’analyse du modèle est définie. Ensuite, la théorie du controle optimal est utilisée pour proposer un nouveau protocole de traitement, qui a été testé sur les cultures de cellules. Enfin, avec H.Zidani, l’approche de la programmation dynamique est présentée pour répondre de manière plus pragmatique aux attentes médicales.
      (1) Centre de Recherche en Oncologie et Oncopharmacologie, Aix-Marseille Université
      (2) Institut de Mathématiques de Marseille, Aix-Marseille Université
      (3) Unité de Mathématiques Appliquées, ENSTA

      Lieu : salle 106 1er étage bat 1R1

      Notes de dernières minutes : Attention salle différente !

      [Séminaire]


    • Jeudi 8 novembre 13:30-14:30 - Jimmy Garnier - CNRS (Chambéry)

      Evolutionary dynamics of populations : nonlocal PDEs and Free boundary approaches

      Résumé : In this talk I will present some result about evolutionary dynamics of populations using nonlocal PDEs and free boundary model. I will first focus on the evolution of sexual or asexual population facing environmental change. Starting with a Individual based model, we obtain an analytical description of this microscopic model using nonlocal partial differential equations. In a special regime of "small mutation", we are able to approximate analytically the behavior of the microscopic model and we deduce qualitative as well as quantitative effect of the environmental change on the evolutionary dynamics of the population. In a second part, I discuss the problem of speed of adaptation of a population when beneficial mutation always occurs. We use a free boundary problem to describe the adaptation of a population to a new environment and we compare our results with the Wright-Fisher microscopic model.

      Lieu : salle MIP, 1er étage bat 1R3

      [Séminaire]


    • Jeudi 22 novembre 13:30-14:30 - TBA

      TBA

      Lieu : salle MIP, 1er étage bat 1R3

      [Séminaire]


    • Jeudi 6 décembre 13:30-14:30 - Luis-Miguel Chevin - Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (Montpellier)

      TBA

      Lieu : salle MIP, 1er étage bat 1R3

      [Séminaire]


    • Jeudi 20 décembre 13:30-14:30 - TBA

      TBA

      Lieu : salle MIP, 1er étage bat 1R3

      [Séminaire]


  • Géométrie Complexe


    • Jeudi 27 septembre 10:30-11:30 - Christophe Mourougane - Université Rennes 1

      Invariants BCOV des variétés de Calabi-Yau

      Résumé : Je présenterai un travail commun avec Dennis Eriksson et Gerard Freixas i Montplet. Nous considérons une fibration propre, plate et kählérienne entre une variété complexe lisse et une courbe complexe lisse, dont les fibres lisses ont un fibré canonique trivial. Deux types de métriques sont naturelles dans ce cadre, les métriques $L^2$, proches de la théorie de Hodge, et les métriques de Quillen, qui ont des caractéristiques plus topologiques. Nous montrons que, sur la partie lisse de la fibration, la courbure de ces métriques traduit la variation en module des fibres, et que, au voisinage des fibres singulières, les asymptotiques de ces métriques s’expriment en termes de quantités liées à la structure de Hodge limite et à la classification birationnelle des singularités. À l’aide de ces deux types de métriques, nous définissons un invariant de la structure complexe des variétés de Calabi-Yau.

      [Séminaire]


    • Jeudi 4 octobre 10:30-11:30 - Luc Pirio - Université de Versailles St-Quentin

      Espaces de modules de tores plats et fonctions hypergéométriques elliptiques

      Résumé : Dans son article "Flat Surfaces" de 1993, Veech construit un feuilletage naturel à feuilles complexes sur M_g,n en l’identifiant à un espace de modules de surfaces plates de genre g avec n singularités coniques à angles coniques $\theta_1, \ldots, \theta_n$ prescrits. Il montre en particulier que les feuilles de ce feuilletage sont naturellement munies d’une structure géométrique intéressante qui ne dépend que des $\theta_i$.
      En genre 0, il y a une feuille unique, à savoir l’espace M_0,n tout entier, qui se trouve muni d’une structure hyperbolique complexe si les angles coniques $\theta_i$ sont tous supposés être strictement inférieurs à $2\pi$. Ce cas a fait l’objet d’articles importants : l’un de Deligne et Mostow (en relation avec la monodromie des fonctions hypergéométriques), l’autre de Thurston (en termes d’espaces de modules de « sphères plates »).
      L’exposé portera sur des travaux récents (réalisés en collaboration avec S. Ghazouani) qui nous permettent de donner une description explicite des constructions de Veech en genre 1. Si nous avons également étendu à ce cas l’approche géométrique à la Thurston en termes de surfaces plates, l’accent sera mis sur l’approche analytico-cohomologique à la Deligne-Mostow en termes de « fonctions hypergéométriques elliptiques » que nous avons développée.

      [Séminaire]


    • Jeudi 11 octobre 10:30-11:30 - Gianluca Pacienza - Université de Lorraine

      Densité des lieux de Noether-Lefschetz de variétés IHS et applications

      Résumé : Nous nous servons d’un résultat de Clozel-Ullmo pour montrer un résultat assez général
      de densité des lieux de Noether-Lefschetz dans les espaces de modules de variétés IHS marquées et polarisées.
      En particulier nous obtenons la densité des schémas de Hilbert ponctuels sur les surfaces K3 projectives (ou des
      Kummer généralisés) dans leur espace de modules. Nous présentons des applications de ces résultats de densité
      à différents problèmes dans la théories des variétés IHS :
      a) existence de courbes rationnelles et, plus en général, de sous-variétés coisotropes ;
      b) étude du cône de Mori ;
      c) étude des variétés de droites sur les hypersufaces cubiques.
      Il s’agit d’un travail en collaboration avec Giovanni Mongardi.

      [Séminaire]


    • Jeudi 18 octobre - Pas de séance

      Séminaire Méditerranéen de Géométrie Algébrique (à Marseille)

      [Séminaire]


    • Jeudi 25 octobre 10:30-11:30 - Xavier Roulleau - Université Aix-Marseille

      TBA

      [Séminaire]


    • Jeudi 8 novembre 10:30-11:30 - Caroline Vernier - Université Grenoble Alpes

      TBA

      [Séminaire]


    • Jeudi 15 novembre 10:30-17:29 - Ciro Ciliberto - Universita di Roma "Tor Vergata"

      TBA

      [Séminaire]


    • Jeudi 22 novembre 10:30-11:30 - Jakob Hultgren - Chalmers University

      TBA

      [Séminaire]



Groupes de Travail



Evénement Important