Institut de Mathématiques de Toulouse

Agenda



Séminaires


  • Algèbre, Dynamique et Topologie


    • Mardi 24 septembre 11:15-12:15 - Gabriele Link

      Conformal densities and applications in CAT(0) spaces

      Résumé : In this talk I will introduce the notion of conformal densities and give some useful applications. I will describe in particular Ricks’ construction of a geodesic flow invariant measure on quotients of rank one CAT(0)-spaces using such a conformal density. This measure generalises Bowen-Margulis measure for CAT(-1)-spaces with which it shares many properties such as ergodicity, mixing and equidistribution (provided the discrete quotient group is divergent, a notion that I will also explain in the talk).

      Lieu : Salle Picard, bât. 1R2

      [Séminaire]


    • Mardi 1er octobre 11:00-12:00 - Jean Gutt

      Séminaire de Géométrie et Topologie

      Lieu : Salle Pellos (205 Bât 1R2)

      [Séminaire]


    • Mardi 22 octobre 11:15-12:15 - Stefano Riolo - Neuchâtel

      A venir

      [Séminaire]


    • Mardi 29 octobre 11:15-12:15 -

      Pas de séminaire de Géométrie et Topologie

      [Séminaire]


    • Mardi 12 novembre 11:15-12:15 - Renaud Detcherry

      Une obstruction quantique aux chirurgie cosmétiques

      Résumé : Etant donné un noeud dans S^3, deux chirurgies de Dehn de pentes différentes peuvent-elles donner la même variété orientée ?
      La conjecture des chirurgies cosmétiques énonce que c’est impossible. Dans cet exposé, on donnera de nouvelles restrictions sur les pentes possibles des chirurgies cosmétiques, en utilisant la TQFT de Witten-Reshetikhin-Turaev SO(3) au niveau 5.

      [Séminaire]


    • Lundi 18 novembre 11:15-12:15 - Matthieu Dussaule - Nantes

      A venir

      Lieu : Salle Cavailles (1R2 132)

      [Séminaire]


    • Mardi 26 novembre 11:15-12:15 - Azat Gainutdinov

      TBA

      [Séminaire]


  • Les Cafés de l IMT


    • Mardi 24 septembre 13:15-14:00 - Ricardo Rios - Université Centrale du Venezuela, Caracas

      De la Science et la crise au Venezuela : un chemin aléatoire

      Résumé : Le Venezuela, ancien pays riche, traverse une longue et très grave crise politique, économique et sociale. Il n’y a pas un seul aspect de la vie des Vénézuéliens qui n’ait été sérieusement affecté par une situation aussi extrême. A leur propre rythme, rapide ou très rapide, tous les secteurs de la vie publique et privée subissent un processus accéléré d’appauvrissement. La science, le travail des scientifiques, n’échappe pas à cette réalité : la coupure des budgets, l’émigration massive du personnel de recherche, la fermeture de laboratoires ou de centres de recherche conjugués à une menace croissante de contrôle politique des universités font partie d’un paysage qui, à court terme, semble très aride. En très peu de temps, un appareil scientifique et technologique qui était raisonnablement bon et plutôt adapté aux besoins du pays a drastiquement réduit son existence. Penser au budgets scientifiques dans un pays en ruine, avec plus de 4 millions d’émigrants fuyant la faim et la violence, nécessite au préalable de puissants changements impulsés de l’intérieur et de l’extérieur du pays pouvant stabiliser une situation économique en chute libre et qui dépend beaucoup trop de l’industrie pétrolière.

      Lieu : Amphithéâtre L. Schwartz, 1R3

      [Séminaire]


    • Vendredi 11 octobre 13:00-13:45 - Philippe Besse - IMT

      Ethique et IA en santé publique

      Résumé : L’Intelligence Artificielle (IA) envahit nos quotidiens et bientôt massivement le domaine de la Santé notamment pour l’aide au diagnostic, à des choix thérapeutiques ou pour répondre aux futurs enjeux de la médecine dite prédictive, de précision ou personnalisée. Absente de la loi Bioéthique du 7 juillet 2011 et masquée par les débats conflictuels sur la PMA, l’IA fut néanmoins très présente lors des États Généraux accompagnant la révision en cours de la loi. De plus, au delà des textes juridiques, l’acceptation de ces nouvelles technologies impose des comportements éthiques rigoureux au risque sinon de rejets massifs de la part des patients, contribuables, citoyens, que nous sommes : pas d’éthique donc pas de données donc pas d’IA ! Une analyse conjointe des textes de loi, des applications concernées en Santé et des algorithmes d’IA déployés, permet d’apporter des réponses aux trois principales questions éthiques émergentes :
      * principe du consentement libre et éclairé du patient vs. opacité des algorithmes d’apprentissage automatique (machine learning),
      * risques de discrimination dans l’accès au soin,
      * équilibre entre bénéfice de Santé publique et risques pour la confidentialité des données personnelles.

      Lieu : Bibliothèque de Mathématiques, 1R2

      [Séminaire]


    • Jeudi 7 novembre 13:15-14:00 - Stéphane Lamy - IMT

      Game of Stones, episode 1 : Faire jouer son ordi

      Résumé : Il sera question d’arbre de recherche, de fonction d’évaluation, de Deep Blue, de morpion, de puissance4 et de go, un petit tour d’horizon de la programmation des jeux de stratégie avant l’avènement d’AlphaGo, au travers de l’expérience personnelle de l’orateur.

      Lieu : Salle Pellos, 1R2, 2ème étage

      [Séminaire]


    • Jeudi 14 novembre 13:15-14:00 - Stéphane Lamy - IMT

      Game of Stones, episode 2 : Deep learning

      Résumé : A l’automne 2015, le programme AlphaGo commençait sa carrière fulgurante, en tant que premier programme plus fort que tout professionnel humain au jeu de go 19x19.
      4 ans plus tard, sur les ordinateurs de l’IMT, son petit cousin 5x5 était conçu. On expliquera les principes du deep learning, les coulisses de la création du programme ALIGO, et un affrontement homme-machine historique sera organisé en direct.

      Lieu : Salle Pellos, 1R2, 2ème étage

      [Séminaire]


  • Géométrie algébrique, champs et homotopie


    • Mardi 8 octobre 14:00-15:00 - Marco Robalo - IMJ

      TBA

      [Séminaire]


    • Mardi 5 novembre 14:00-15:00 - Sylvain Douteau - Univ. Picardie

      TBA

      [Séminaire]


    • Mardi 19 novembre 14:00-16:00 -

      Pas de séminaire

      [Séminaire]


  • Séminaire de l équipe MIP


    • Mardi 24 septembre 11:00-12:00 - Christophe Lacave - Université Grenoble Alpes

      Trajectoires lagrangiennes et unicité pour Euler 2D

      Résumé : Avant 2000, la théorie d’existence et d’unicité pour les équations d’Euler 2D fut établie seulement pour les domaines réguliers (au minimum C^1,1 ), ce qui n’est pas naturel vis à vis de la régularité des solutions faibles. Tandis que cette restriction n’existe pas pour les solutions de Leray aux équations de Navier-Stokes, les techniques standard pour Euler 2D nécessitent la continuité $L^p$ de la transformée de Riesz. L’existence est désormais établie pour des domaines très irréguliers, et nous discuterons de résultats récents concernant l’unicité. Ces résultats sont en collaboration avec E. Miot, C. Wang et A. Zlatos.

      Lieu : Amphithéâtre Laurent Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 1er octobre 11:00-12:00 - Frédéric Hérau - Université de Nantes

      TBA

      Lieu : Salle MIP

      [Séminaire]


    • Mardi 8 octobre 11:00-12:00 -

      Pas de séminaire. À la place, vous pourrez suivre un exposé sur les questions de droits d’auteur.

      [Séminaire]


    • Mardi 15 octobre 11:00-12:00 - Thierry Gallay - Institut Fourier - Université Grenoble Alpes

      Quasi-convergence et comportement en temps long des systèmes dissipatifs étendus

      Résumé : On s’intéresse au comportement asymptotique en temps des solutions d’EDP non linéaires définies sur la droite réelle tout entière et possédant, au moins formellement, une structure de gradient. On suppose que la densité d’énergie initiale est bornée, mais on n’impose aucune décroissance des solutions à l’infini. Sous des hypothèses assez générales reliant le flux et la dissipation d’énergie dans le système, on sait montrer que les solutions convergent, localement en espace et pour presque tous les temps, vers l’ensemble des points d’équilibre. Il est sensiblement plus difficile d’établir la propriété de quasi-convergence, c’est-à-dire la convergence pour tous les temps vers l’ensemble des point d’équilibre. Dans cet exposé, on passera en revue les résultats existants dans ce sens, et on étudiera en particulier un système de réaction-diffusion à l’équilibre thermodynamique.

      Lieu : Salle MIP

      [Séminaire]


    • Mardi 29 octobre 11:00-12:00 -

      Pas de séminaire - Vacances

      [Séminaire]


    • Mardi 5 novembre 11:00-12:00 - TBA

      Date libre

      Lieu : TBA

      [Séminaire]


    • Mardi 12 novembre 11:00-12:00 - Anthony Nouy - Centrale Nantes

      Titre à préciser

      Lieu : Salle MIP

      [Séminaire]


    • Mardi 19 novembre 11:00-12:00 -

      Pas de séminaire - Journée HCERES

      [Séminaire]


    • Mardi 26 novembre 11:00-12:00 - Valeria Banica - Sorbonne université

      TBA

      Lieu : Salle MIP

      [Séminaire]


    • Mardi 3 décembre 11:00-12:00 - TBA

      Date libre

      Lieu : Amphithéâtre Laurent Schwartz

      [Séminaire]

0 | 10 | 20

  • Séminaire de Probabilités


    • Mardi 24 septembre 09:45-10:45 - Simona Grusea - INSA

      Sur un petit problème de distinguabilité en génétique de populations

      Résumé : Il existe en génétique de populations plusieurs méthodes pour détecter et dater les changements majeurs dans la taille d’une population au cours de l’histoire de l’espèce. Une des méthodes les plus utilisées par les biologistes est la méthode PSMC de Li et Durbin (2011), qui estime les changements de taille à partir de seulement deux séquences génomiques, en considérant le temps de coalescence T_2 et en prenant en compte la recombinaison. La méthode MSMC de Schiffels and Durbin (2014) généralise cette méthode à un échantillon de k séquences, en considérant le premier temps de coalescence T_k de l’échantillon.
      Cependant, nous avons montré récemment que, quelle que soit la structure d’une population, il est toujours possible de trouver un modèle panmictique, avec une fonction particulière de changement de taille, ayant une distribution identique du premier temps de coalescence T_k d’un échantillon de k séquences.
      En particulier, on ne peut pas distinguer entre un modèle panmictique et un modèle structuré lorsque nous basons notre analyse uniquement sur un seul temps de coalescence. Les changements de taille estimés par des méthodes comme PSMC ou MSMC ne sont donc pas de vrais changements de taille si la population n’est pas panmictique.
      Dans cet exposé je présenterai un travail récent dans lequel, basé sur une étude analytique du processus des lignées ancestrales, nous obtenons de nouveaux résultats théoriques sur la distribution jointe des temps de coalescence T_3 et T_2 pour un échantillon de trois séquences dans un modèle à n îles symétrique.
      En particulier, nous montrons que cette distribution est toujours différente de celle obtenue dans une population panmictique, quel que soit le scénario de changement de taille de population.
      La loi jointe des temps de coalescence pour un échantillon de trois individus permet donc de distinguer entre une population panmictique avec changements de taille et une population structurée.

      [Séminaire]


    • Mardi 1er octobre 09:45-10:45 -

      Pas de séminaire - Workshop CIMI

      [Séminaire]


    • Mardi 15 octobre 09:45-10:45 - Edouard Strickler - Nancy

      Séminaire de Probabilités

      [Séminaire]


    • Mardi 5 novembre 09:45-10:45 - Nathan Noiry - ENS Lyon

      Séminaire de Probabilités

      [Séminaire]


    • Mardi 12 novembre 09:45-10:45 -

      Pas de séminaire - Journée des doctorants ESP

      [Séminaire]


    • Mardi 19 novembre 09:45-10:45 -

      Pas de séminaire - HCERES

      [Séminaire]


    • Mardi 26 novembre 09:45-10:45 - Oriane Blondel - Institut Camille Jordan

      Séminaire de Probabilités

      [Séminaire]


    • Mardi 3 décembre 09:45-10:45 - Bastien Mallein - LAGA - Paris 13

      Séminaire de Probabilités

      [Séminaire]


    • Mardi 10 décembre 10:00-12:00 - Romain Couillet - Centrale Supelec

      Séminaire Commun Probabilité et Statistique

      [Séminaire]


  • Séminaire de Statistique


    • Mardi 24 septembre 11:15-12:15 - Aurore Archimbaud - Ippon Innovation

      Multivariate outlier detection with Mahalanobis distance and ICS (Invariant Coordinate Selection) for standard and high-dimensional data

      Résumé : In this presentation, we are interested in detecting outliers in an unsupervised way in multivariate numerical data sets. We focus specifically on the case of a small proportion of outlying observations, like for example fraud or manufacturing faults. Indeed, in the industrial context of fault detection, this task is of great importance for ensuring a high quality production. In addition, with the exponential increase in the number of measurements on electronic components, the concern of high dimensional data arises in the identification of outlying observations. The ippon innovation company, an expert in industrial statistics and anomaly detection, wanted to deal with this new situation. So, it collaborated with the TSE-R research laboratory by financing a thesis work. It led to several publications, some R packages and a proprietary algorithm already used by some customers. The main ideas, propositions and results will be presented.
      The well-known Mahalalanobis distance computes a score for each observation taking into account the covariance structure of the data set. High scores indicate possible outliers. However, the limitation of this method appears if the dimension of the data increases while the structure of interest remains in a fixed dimension subspace. The ICS method (Invariant Coordinate Selection) overcomes this drawback by selecting relevant components for outlier detection. The results will be illustrated on simulated and real data sets through the R package ICSOutlier and the shiny app ICSShiny we implemented.
      To go further, because of some multicollinearity problems in high dimension, the scatter matrices may be singular. In such a context, it is possible to generalize ICS by using some Generalized Singular Value Decomposition. This approach has some advantages compared to another approach based on generalized inverse of scatter matrices. In some examples where the structure of interest is contained in some subspace, the proposed method is able to recover the subspace of interest while other approaches may fail in identifying such a subspace. These advantages are discussed in detail from a theoretical point of view and using some simulated examples.
      Keywords : Mahalanobis distance, Invariant Coordinate Selection, Affine Invariance, Components selection, High-dimensional data.

      Lieu : Salle de conférence du 1er étage (1R3)

      [Séminaire]



    • Mardi 8 octobre 11:15-12:15 - Pas de séminaire de Statistique

      Demi-journée des nouveaux entrants

      [Séminaire]


    • Mardi 15 octobre 11:15-12:15 - Maud Thomas - LPSM, Sorbonne Université

      Predicting extremes : influenza epidemics in France

      Résumé : Influenza epidemics each year cause hundreds of thousands of deaths worldwide and put high loads on health care systems, in France and elsewhere. There is always a risk that an epidemic develops into an extreme and very dangerous pandemic. Sizes of epidemics are measured by the number of visits to doctors caused by ILI, Influenza Like Illness, and health care planning relies on prediction of ILI rates. We use recent results on the multivariate GP distributions in Extreme Value Statistics to develop methods for real-time prediction of risks of exceeding very high levels, and for detection of anomalies. The GP method for real-time prediction is employed to predict ILI rates of the third week and the size of the epidemic for extreme influenza epidemics in France from observed rates of the two first weeks. The GP anomaly detection technique is applied to ILI rates of the first three weeks to aid evaluating concerns that a new epidemic could escalate into a worldwide crisis. As an additional input to resource planning we use standard methods from extreme value statistics to estimate risk of exceedance of high ILI levels in future years. The new methods are expected to be broadly applicable in health care planning and in many other areas of science and technology.
      Joint work with Holger Rootzén, Chalmers university of technology, Sweden.

      Lieu : Salle 106 - Bat 1R1

      [Séminaire]


    • Mardi 12 novembre 11:15-12:15 - Pas de séminaire de Statistique

      Journée des doctorants ESP

      [Séminaire]


    • Mardi 19 novembre 11:15-12:15 - Pas de séminaire de Statistique

      visite HCERES

      [Séminaire]


    • Mardi 26 novembre 11:15-12:15 - Joseph Salmon - Institut Montpelliérain Alexander Grothendieck

      Séminaire de Statistique

      Lieu : Salle 106 - Bat 1R1

      [Séminaire]


    • Mardi 3 décembre 11:15-12:15 - Claire Brécheteau - Laboratoire de Mathématiques Jean Leray, École Centrale de Nantes

      Séminaire de Statistique

      Lieu : Salle de conférence du 1er étage (1R3)

      [Séminaire]


    • Mardi 10 décembre 11:00-12:30 - Romain Couillet - Université Grenoble-Alpes

      Séminaire commun proba-stats

      Lieu : Amphi Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 17 décembre 11:15-12:15 - Robin Genuer - ISPED & Université de Bordeaux

      Séminaire de Statistique

      Lieu : Salle de conférence du 1er étage (1R3)

      [Séminaire]

0 | 10

  • Systèmes dynamiques


    • Vendredi 20 septembre 10:30-11:30 - Martin Klimes

      Local geometry of traceless meromorphic connections on rank 2 vector bundles over curves.

      Résumé : I will present some basic facts, some more some less known, about singularities of traceless meromorphic 2x2 linear differential systems and their deformations - both isomonodromic and nonisomonodromic. The main focus will be on resonant irregular singularities and the associated "Stokes geometry" and the phenomena of confluence and of change of order of summability through degeneration.

      Lieu : salle 207, bat 1R2

      [Séminaire]


    • Vendredi 27 septembre 10:30-11:30 -

      Pas de séminaire (Del Duca Workshop on Cremona Groups)

      [Séminaire]


    • Vendredi 4 octobre 10:30-11:30 - Giulio Tiozzo - University of Toronto

      Thermodynamic formalism for coarse expanding systems

      Résumé : Expanding Thurston maps are a class of branched covers of the sphere, introduced by Bonk and Meyer, which extend the notion of hyperbolic rational map to a more general metric context. These maps can be described by finite subdivision rules, and their ergodic theoretic properties have been studied by Z. Li.
      Moreover, Haïssinsky and Pilgrim dened a more general class of coarse expanding conformal maps of metric spaces, which in particular generalize expanding Thurston maps to the postcritically innite case.
      In our work, we establish the thermodynamic formalism for these systems (more precisely, for a closely related family which we call weakly coarse expanding). In particular, we prove existence and uniqueness of equilibrium states for a wide class of potentials, as well as statistical laws such as a central limit theorem, law of iterated logarithm, exponential decay of correlations and a large deviation principle.
      This is joint work with T. Das, F. Przytycki, M. Urbanski and A. Zdunik.

      [Séminaire]


    • Vendredi 4 octobre 10:30-11:30 - Giulio Tiozzo

      Thermodynamic formalism for coarse expanding systems

      Résumé : Expanding Thurston maps are a class of branched covers of the sphere, introduced
      by Bonk and Meyer, which extend the notion of hyperbolic rational map to
      a more general metric context. These maps can be described by finite subdivision
      rules, and their ergodic theoretic properties have been studied by Z. Li.
      Moreover, Hassinsky and Pilgrim dened a more general class of coarse expanding
      conformal maps of metric spaces, which in particular generalize expanding
      Thurston maps to the postcritically innite case.
      In our work, we establish the thermodynamic formalism for these systems (more
      precisely, for a closely related family which we call weakly coarse expanding). In
      particular, we prove existence and uniqueness of equilibrium states for a wide class
      of potentials, as well as statistical laws such as a central limit theorem, law of iterated
      logarithm, exponential decay of correlations and a large deviation principle.
      This is joint work with T. Das, F. Przytycki, M. Urbanski and A. Zdunik.

      Lieu : salle 207, bat 1R2

      [Séminaire]


    • Vendredi 1er novembre 10:30-11:30 -

      Relâche (Toussaint)

      [Séminaire]


  • Mathématiques pour la biologie


    • Jeudi 14 novembre 13:30-14:30 - Daniele Avitabile - University of Nottingham

      TBA

      Lieu : salle MIP, 1er étage bat 1R3

      [Séminaire]


    • Jeudi 21 novembre 13:30-14:30 - Sarah Penington - University of Bath

      The motion of hybrid zones and genealogies in pushed waves

      Résumé : Suppose two populations with different genetic types live close to each other and can interbreed, but hybrid offspring have a lower evolutionary fitness. The interface between such populations is known as a hybrid zone. We can model this situation using a stochastic process. I will discuss a result on the motion of the interface, which is related to a well-known PDE result connecting the Allen-Cahn equation and mean curvature flow.
      If we take a simplified model in only one spatial dimension, we can trace the ancestral lineages of individuals backwards in time and (in some cases) determine the asymptotic behaviour of the genealogy of a sample of individuals. Several interesting questions about the genealogies remain open.
      Partly based on joint work with Alison Etheridge and Nic Freeman.

      Lieu : Attention ! Salle 106 bat 1R1

      [Séminaire]


  • Géométrie Complexe


    • Jeudi 26 septembre -

      Pas de séminaire (Workshop Cremona)

      [Séminaire]


    • Jeudi 10 octobre 10:30-11:30 - Tomoyuki Hisamoto - Nagoya University

      TBA

      [Séminaire]


    • Jeudi 17 octobre 09:30-12:00 -

      SMGA

      [Séminaire]


    • Jeudi 24 octobre 10:30-11:30 - Olivier Benoist - ENS Paris

      TBA

      [Séminaire]


    • Jeudi 31 octobre -

      Relâche (Toussaint)

      [Séminaire]


    • Jeudi 7 novembre 10:30-11:30 - Dimitri Markushevich - Université de Lille

      TBA

      [Séminaire]


    • Jeudi 14 novembre 10:30-11:30 - Carl Tipler - Laboratoire de Mathématiques de Bretagne Atlantique

      Système de Strominger et algébroides

      Résumé : Le système d’équations de Strominger couple une métrique équilibrée sur une variété complexe $X$ à une connexion d’Hermite-Einstein sur un fibré $E$ sur $X$. Les solutions de ce système généralisent les structures de Calabi-Yau à des variétés non kahlériennes. Dans cet exposé on présentera une façon naturelle et géométrique de paramétrer ce système d’équation. De cette nouvelle paramétrisation on déduira une formulation variationnelle du problème, ainsi qu’un résultat de stabilité des solutions sous déformations.
      Travail en collaboration avec Mario Garcia-Fernandez, Roberto Rubio et Carlos Shahbazi.

      [Séminaire]


    • Jeudi 21 novembre 10:30-11:30 - Hugues Auvray - Laboratoire de Mathématiques d'Orsay

      TBA (salle Picard)

      Lieu : Salle Picard

      [Séminaire]


    • Jeudi 30 janvier 2020 10:30-11:30 - Vincent Koziarz - Institut de Mathématiques de Bordeaux

      TBA

      [Séminaire]


    • Jeudi 6 février 2020 10:30-11:30 - Takeo Ohsawa - Nagoya University

      TBA

      [Séminaire]



Groupes de Travail



    • Mardi 24 septembre 14:00-15:00 - Toutes et tous

      Réunion rentrée GdT

      [Séminaire]


    • Mardi 1er octobre 15:30-16:30 - Dario Beraldo - IMT

      GdT Langlands - Introduction

      [Séminaire]


  • Groupe de Travail - K3


    • Jeudi 3 octobre 09:00-10:00 - Jean Gillibert - IMT

      Groupe de Travail - K3 -Fibrations elliptiques (I)

      [Séminaire]


    • Jeudi 10 octobre 09:00-10:00 - Jean Gillibert - IMT

      Groupe de Travail - K3-fibrations elliptiques (II)

      [Séminaire]



Evénement Important




  • Colloquium de l IMT


    • Vendredi 27 septembre 14:00-15:00 - Hugo Duminil-Copin - IHES & Univ. Genève

      Trivialité du modèle d’Ising en dimension 4

      Résumé : La théorie des champs (quantiques) est un outil puissant de la physique moderne permettant de mener à bien de nombreux calculs. Depuis des décennies, les mathématiciens se sont posé la question du bien-fondé et de la justification rigoureuse de l’existence de ces champs, en particulier de la fameuse théorie de Yang-Mills et, pour un exemple beaucoup plus simple, de la théorie phi4.
      Depuis les travaux de Wightman dans les années 60, les mathématiciens se sont lancés dans un vaste programme, intitulé Théorie Constructive des Champs (Quantiques), consistant à construire la théorie phi4 rigoureusement. Après les succès de Glimm et Jaffe en dimensions 2 et 3, le programme connut un coup d’arrêt avec les travaux de Aizenman et Frohlich en 1982 démontrant que les constructions de la théorie phi4 en dimension 5 et plus, basées sur le modèle d’Ising et les modèles phi4 sur réseaux, mènent nécessairement à une théorie gaussienne, considérée comme une théorie triviale par les physiciens. Ceci étant dit, un certain mystère entourait encore le cas de la dimension 4 (qui est le plus intéressant physiquement puisqu’il correspond aux 3 dimensions spatiales et une dimension temporelle) laissant la question suivante en suspens : est-ce que la théorie phi4 est gaussienne en dimension 4 ?
      Le but de cet exposé est de présenter un résultat récent obtenu avec Michael Aizenman démontrant l’équivalent du célèbre résultat d’Aizenman et Frohlich en dimension 4. L’exposé débutera avec un historique et les motivations (en particulier nous expliquerons ce qu’est la théorie phi4), avant de continuer avec la description du résultat et de l’interprétation probabiliste permettant de le comprendre. Aucun prérequis n’est nécessaire.

      Lieu : IMT, Amphi Schwartz, bât.1R3 - IMT, Amphi Schwartz, bât.1R3

      [Séminaire]


    • Vendredi 18 octobre 14:00-15:00 - Marc Arnaudon - Univ. de Bordeaux

      Interpolation entropique pour des fluides visqueux incompressibles

      Résumé : https://www.math.univ-toulouse.fr/spip.php?article502

      Lieu : Amphi Schwartz, IMT, bat. 1R3 - Amphi Schwartz, IMT, bat. 1R3

      Notes de dernières minutes : https://www.math.univ-toulouse.fr/spip.php?article502

      [Séminaire]