Institut de Mathématiques de Toulouse

Agenda



Séminaires


  • Algèbre, Dynamique et Topologie


    • Mardi 21 mai 11:00-12:00 - Benjamin Audoux

      Séminaire de Géométrie et Topologie

      Lieu : Salle Pellos (207 Bât 1R2)

      [Séminaire]

0 | 10

  • Les Cafés de l IMT


    • Jeudi 24 janvier 13:15-14:00 - Guillaume Loizelet - IMT

      Aperçu historique de la détermination de la distance Terre-Soleil

      Lieu : Amphi Schwartz

      [Séminaire]


  • Géométrie algébrique, champs et homotopie


    • Mardi 22 janvier 14:00-15:00 - Alexis Roquefeuil - Univ. Angers

      Invariants de Gromov—Witten $K$-théoriques et équations aux $q$-différences

      Résumé : Notre point de départ sera les invariants de Gromov—Witten. Un exemple de tel invariant est le nombre de courbes rationnelles de degré $d>0$ dans le plan projectif complexe $\mathbbP^2_\mathbbC$ passant par $3d-1$ points. Ces invariants sont définis comme l’intersection de certaines classes cohomologiques qui vivent dans un espace de module en général assez singulier. En considérant les caractéristiques d’Euler de certains fibrés sur le même espace de module, A. Givental et Y.P. Lee ont défini en 2004 de nouveaux invariants qui constituent un analogue $K$-théorique des invariants de Gromov—Witten usuels. A partir de 2011, A. Givental et V. Tonita ont montré que ces invariants peuvent être exprimés par différents invariants de Gromov—Witten de nature cohomologique en utilisant un théorème ("virtuel") de Riemann—Roch.
      Lorsque l’on se restreint aux courbes de genre 0, les invariants de Gromov—Witten cohomologiques peuvent être encodés dans un module différentiel appelé $\mathcalD$-module quantique. En essayant de faire la même chose du côté $K$-théorique, on trouve que des équations différentielles sont remplacées par des équations aux $q$-différences. Dans cet exposé, on s’intéressera aux liens entre la structure différentielle en cohomologie et la structure aux $q$-différences en $K$-théorie. Dans le cas des espaces projectifs, on cherchera à appliquer un procédé appelé confluence, qui consiste à faire "$q \to 1$" dans une équation aux $q$-différences pour obtenir une équation différentielle. Ce procédé permettra de passer de la K-théorie à la cohomologie pour la (petite) fonction $J$ de Givental.

      [Séminaire]


    • Mardi 29 janvier 14:00-15:00 - Roberto Svaldi - University of Cambridge

      On the boundedness of elliptic Calabi-Yau varieties

      Résumé : One of the main goals in Algebraic Geometry is to classify varieties.
      The minimal model program (MMP) is an ambitious program that aims to realize this goal, from the point of view of birational geometry, that is, we are free to modify the structure of a given variety along closed subsets to improve its geometric features.
      According to the MMP, there are 3 building blocks in the birational classification of algebraic varieties : Fano varieties, Calabi-Yau varieties, and varieties of general type.
      One important question, that is needed to further investigate the classification process, is whether or not varieties in these 3 classes have finitely many deformation types (a property called boundedness).
      Our understanding of the boundedness of Fano varieties and varieties of general type is quite solid but Calabi-Yau varieties are still quite elusive. In this talk, I will discuss recent results on the boundedness of elliptic Calabi-Yau varieties, which are the most relevant in physics.
      As a consequence, we obtain that there are finitely many possibilities for the Hodge diamond of such manifolds. This is joint work with C. Birkar and G. Di Cerbo.

      [Séminaire]


    • Mardi 5 février 14:00-15:00 - Julien Ducoulombier - ETH Zürich

      A venir

      [Séminaire]


    • Mardi 12 février -

      Semaine ALPE Lundi 11 à Montpellier - pas de séminaire le mardi

      [Séminaire]


    • Mardi 19 février 14:00-15:00 - S. Guillermou - Univ. Grenoble

      TBA

      [Séminaire]


    • Mardi 5 mars 14:00-15:00 - David Chataur - Université de Picardie

      A venir

      [Séminaire]


    • Mardi 12 mars -

      Semaine ALPE le Lundi 11 à Toulouse - pas de séminaire

      [Séminaire]


    • Mardi 19 mars 14:00-15:00 - Guy Casale - Irmar

      Théorème d’Ax-Lindemann-Weierstrass pour les groupes fuchsiens

      Résumé : (Travail avec James Freitag et Joel Nagloo.) Nous montrons un théorème d’Ax Lindemann Weierstrass pour les uniformisantes de groupes fuchsiens de genre zéro : les relations différentielles entre de telles fonctions sont données par des correspondances modulaires. Notre preuve consiste à utiliser la machinerie de la théorie des modèles des corps différentiellement clôs pour réduire le problème à un problème de théorie de Galois différentielle. Ce résultat généralise un théorème de Pila-Tsimerman sur la fonction j.

      [Séminaire]


    • Mardi 16 avril -

      Semaine ALPE le Jeudi 18 à Montpellier - pas de séminaire le mardi

      [Séminaire]


    • Mardi 14 mai -

      Semaine ALPE le Lundi 13 à Toulouse - pas de séminaire

      [Séminaire]


  • Séminaire de l équipe MIP


    • Mardi 2 avril 11:00-12:00 - Lisl Weynans - Institut de Mathématiques de Bordeaux

      TBA

      Lieu : Amphi L. Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 9 avril 11:00-12:00 - Mitia Duerinckx - ENS Lyon et Université Libre de Bruxelles

      TBA

      Lieu : Amphi L. Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 16 avril 11:00-12:00 - Ludovic Cesbron - Centre Mathématiques Laurent Schwartz, Ecole Polytechnique

      TBA

      Lieu : Amphi L. Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 30 avril 11:00-12:00 - Norman Dancer - Université de Sydney

      Titre et résumé à venir

      Lieu : Amphi Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 7 mai 11:00-12:00 - Yong-Jung Kim - Department of Mathematical Sciences, KAIST

      TBA

      Lieu : Amphi L. Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 14 mai 11:00-12:00 - Libre

      TBA

      [Séminaire]



    • Mardi 28 mai 11:00-12:00 - Libre

      TBA

      [Séminaire]


    • Mardi 4 juin 11:00-12:00 - Libre

      TBA

      [Séminaire]


    • Mardi 11 juin 11:00-12:00 - Libre

      TBA

      [Séminaire]

0 | 10 | 20

  • Séminaire de Probabilités


    • Mardi 22 janvier 09:15-10:45 - Marc Hallin (Séminaire commun proba-stats) - ECARES et Département de Mathématique Université libre de Bruxelles

      Center-Outward Distribution Functions, Quantiles, Ranks, and Signs in $R^d$ : A Measure Transportation Approach

      Résumé : Unlike the real line, the $d$-dimensional space $R^d$, for $d \geq 2$, is not canonically ordered. As a consequence, such fundamental and strongly order-related univariate concepts as quantile and distribution functions, and their empirical counterparts, involving ranks and signs, do not canonically extend to the multivariate context. Palliating that lack of a canonical ordering has remained an open problem for more than half a century, and has generated an abundant literature, motivating, among others, the development of statistical depth and copula-based methods. We show that, unlike the many definitions that have been proposed in the literature, the measure transportation-based ones introduced in Chernozhukov, Galichon, Hallin and Henry (2017) enjoy all the properties (distribution-freeness and the maximal invariance property that entails preservation of semiparametric efficiency) that make univariate quantiles and ranks successful tools for semiparametric statistical inference. We therefore propose a new center-outward definition of multivariate distribution and quantile functions, along with their empirical counterparts, for which we establish a Glivenko-Cantelli result---the quintessential property of all distribution functions. Our approach, based on results by McCann (1995), is geometric rather than analytical and, contrary to the Monge-Kantorovich one in Chernozhukov et al. (2017) (which assumes compact supports, hence finite moments of all orders), does not require any moment assumptions. The resulting ranks and signs are shown to be strictly distribution-free, and maximal invariant under the action of a data-driven class of (order-preserving) transformations generating the family of absolutely continuous distributions ; that maximal invariance, in view of a general result by Hallin and Werker (2003), is the theoretical foundation of the semiparametric efficiency preservation property of ranks. The corresponding quantiles are equivariant under the same transformations.

      Lieu : Amphithéâtre Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 29 janvier 09:45-10:45 - William Oçafrain - IMT

      Q-processus et propriétés asymptotiques de processus de Markov conditionnés à ne pas toucher de frontières mobiles

      Résumé : Cet exposé est basé sur le pre-print "Q-process and asymptotic properties for Markov processes conditioned not to hit the moving boundaries".
      La théorie de la quasi-stationnarité s’intéresse aux comportements asymptotiques de processus de Markov conditionnés à ne pas atteindre un certain sous-ensemble de l’espace d’état. L’objet principal de cette théorie est la distribution quasi-stationnaire, qui est une notion analogue à celle de mesure stationnaire pour les semi-groupes conditionnés.
      Cependant, lorsque le sous-ensemble bouge au cours du temps, cette notion de quasi-stationnaire est mal définie. En revanche, il existe d’autres concepts d’intérêt que l’on peut encore étudier dans le cadre de frontières mobiles, tels que le Q-processus ou la distribution quasi-ergodique.
      Dans une première partie, nous définirons ces objets dans le cadre "frontière immobile" et nous parlerons des conditions de Champagnat-Villemonais, analogue des conditions de Doeblin pour les lois conditionnelles. Ensuite, nous adapterons ces conditions dans le cas "frontière mobile" et nous donnerons des résultats d’existence pour le Q-processus et la quasi-ergodique sous ces conditions. Dans une dernière partie, nous nous intéresserons plus particulièrement à deux types de frontières mobiles : les frontières périodiques et les frontières se stabilisant à l’infini.

      [Séminaire]


    • Mardi 5 février 09:45-10:45 - Julian Tugaut - Télécom Saint-Etienne

      Bassins d’attraction pour l’équation des milieux granulaires

      Résumé : Dans cet exposé, nous donnons des résultats désormais classiques pour un exemple typique de l’équation des milieux granulaires : la non-unicité des probabilités invariantes et la convergence en temps long vers l’une de ces trois mesures. Ensuite, nous fournissons des conditions suffisantes assurant que la solution de l’équation des milieux granulaires converge vers la probabilité invariante avec une espérance strictement positive

      [Séminaire]


    • Mardi 12 février 09:45-11:00 - Hermine Biermé - Université de Poitiers

      COURBURES DE LIPSCHITZ-KILLING DES ENSEMBLES D’EXCURSIONS DE CHAMPS ALÉATOIRES 2D

      Résumé : Nous considérons trois caractéristiques géométriques des ensembles d’excursions de champs aléatoires 2D stationnaires et isotropes, appelées courbures de Lipschitz-Killing, qui sont liées à l’aire, au périmètre et à la caractéristique d’Euler de ces ensembles. Nous proposons des estimateurs non-biaisés pour des champs satisfaisant une formule cinématique comme les champs gaussiens. Enfin, en adoptant un cadre fonctionnel faible nous obtenons des formules explicites qui permettent d’étendre des résultats connus dans le cadre des surfaces lisses gaussiennes à des champs non gaussiens de type shot-noise.
      Travail en collaboration avec Agnès Desolneux (CNRS, CMLA, ENS Paris-Saclay), Elena Di Bernardino (CNAM, Paris), Céline Duval et Anne Estrade (MAP5, Paris).

      Lieu : Salle MIP

      [Séminaire]


    • Mardi 19 février 09:45-10:45 - Charline Smadi - IRSTEA - LISC

      Multidimensional Lambda-Wright-Fisher processes with general frequency-dependent selection

      Résumé : We construct a multitype constant size population model allowing for general selective interactions as well as extreme reproductive events. It generalizes the idea of Krone and Neuhauser and Gonzalez Casanova and Spano, who represented the selection by allowing individuals to sample several potential parents in the previous generation before choosing the ’strongest’ one, by allowing individuals to use any rule to choose their real parent. The real parent can even not be one of the potential parents, which allows modelling mutations. Via a large population limit, we obtain a generalisation of Lambda-Fleming Viot processes, with a diffusion term and a general frequency-dependent selection, which allows for non transitive interactions between the different types present in the population. We provide some properties of these processes related to extinction and fixation events, and give conditions for them to be realised as unique strong solutions of multidimensional stochastic differential equations with jumps. Finally, we illustrate the generality of our model with applications to some classical biological interactions.
      It is a joint work with Adrian Gonzalez Casanova.

      [Séminaire]


  • Séminaire de Statistique


    • Mardi 22 janvier 09:15-10:45 - Marc Hallin (Séminaire commun proba-stats) - ECARES et Département de Mathématique Université libre de Bruxelles

      Center-Outward Distribution Functions, Quantiles, Ranks, and Signs in R^d : A Measure Transportation Approach

      Résumé : Unlike the real line, the $d$-dimensional space $R^d$, for $d \geq 2$, is not canonically ordered. As a consequence, such fundamental and strongly order-related univariate concepts as quantile and distribution functions, and their empirical counterparts, involving ranks and signs, do not canonically extend to the multivariate context. Palliating that lack of a canonical ordering has remained an open problem for more than half a century, and has generated an abundant literature, motivating, among others, the development of statistical depth and copula-based methods. We show that, unlike the many definitions that have been proposed in the literature, the measure transportation-based ones introduced in Chernozhukov, Galichon, Hallin and Henry (2017) enjoy all the properties (distribution-freeness and the maximal invariance property that entails preservation of semiparametric efficiency) that make univariate quantiles and ranks successful tools for semiparametric statistical inference. We therefore propose a new \it center-outward definition of multivariate distribution and quantile functions, along with their empirical counterparts, for which we establish a Glivenko-Cantelli result---the quintessential property of all distribution functions. Our approach, based on results by McCann (1995), is geometric rather than analytical and, contrary to the Monge-Kantorovich one in Chernozhukov et al. (2017) (which assumes compact supports, hence finite moments of all orders), does not require any moment assumptions. The resulting ranks and signs are shown to be strictly distribution-free, and maximal invariant under the action of a data-driven class of (order-preserving) transformations generating the family of absolutely continuous distributions ; that maximal invariance, in view of a general result by Hallin and Werker (2003), is the theoretical foundation of the semiparametric efficiency preservation property of ranks. The corresponding quantiles are equivariant under the same transformations.

      Lieu : Amphi Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 29 janvier 11:15-12:15 - Stéphane Chrétien - National Physical Laboratory

      Multi-kernel unmixing and super-resolution using the Modified Matrix Pencil method

      Résumé : In this talk, we consider a generalization of the usual super-resolution problem that we call the multi-kernel unmixing super-resolution problem. Assuming access to Fourier samples, we derive an algorithm for this problem which is able to estimate the source parameters of each group, along with precise non-asymptotic guarantees.
      Our approach involves estimating the group parameters sequentially in the order of increasing scale parameters. Each step involves Moitra’s modified matrix pencil method, and a fine study of perturbation bounds for generalised eigenvectors.

      Lieu : Salle 106, Bat 1R1

      [Séminaire]


    • Mardi 5 février 11:15-12:15 - Emilie Lebarbier - AgroParisTech/INRA

      Séminaire de Statistique

      Lieu : Salle 106, Bat 1R1

      [Séminaire]


    • Mardi 12 février 11:15-12:15 - Tristan Mary-Huard - AgroParisTech/INRA

      Séminaire de Statistique

      Lieu : Salle 106, Bat 1R1

      [Séminaire]


    • Mardi 19 février 11:15-12:15 - Bruno Pelletier - Université Rennes II

      Séminaire de Statistique

      Lieu : Salle 106, Bat 1R1

      [Séminaire]


    • Mardi 16 avril 09:15-10:45 - Patricia Reynaud-Bouret - Université de Nice Sophia-Antipolis

      Séminaire commun Proba-Stat

      Lieu : amphi Schwartz

      [Séminaire]


  • Systèmes dynamiques


    • Vendredi 18 janvier 10:30-11:30 - Maria Angeles Zurro - Universitad Autonoma Madrid

      Algebro-geometric solitonic solutions and Differential Galois Theory

      Résumé : We will present our recent work on closed forms solutions of the spectral problem $\Psi’’=u\Psi-\lambda \Psi$, when $u$ is a stationary potential of the KdV hierarchy. We describe the centralizer of the Schrödinger operator $L = −\partial^2 + u$, and we use differential resultants to obtain the corresponding spectral curves $\Gamma$, in general of arbitrary genus. We define the spectral Picard-Vessiot extension of the operator $L − \lambda$ over the spectral curve $\Gamma$, proving its existence. In this work, we find closed form formulas for the solutions of $L − \lambda$ by means of differential subresultant operators, which allow effective computations.
      This is a joint work with J.J Morales-Ruiz and S. L. Rueda

      Lieu : salle 207, bat 1R2

      [Séminaire]


  • Mathématiques pour la biologie


    • Jeudi 20 juin 13:30-14:30 -

      TBA

      Lieu : salle MIP, 1er étage bat 1R3

      [Séminaire]

0 | 10

  • Géométrie Complexe


    • Jeudi 28 mars 10:30-11:30 - Junyan Cao - IMJ-PRG (Paris Sorbonne)

      TBA

      [Séminaire]


    • Jeudi 4 avril 10:30-11:30 - Federico Lo Bianco - Institut de Mathématiques de Marseille

      TBA

      [Séminaire]


    • Jeudi 11 avril 10:30-11:30 -

      Rencontre Montpellier-Toulouse

      [Séminaire]


    • Jeudi 18 avril 10:30-11:30 - Enrica Floris - Université de Poitiers

      TBA

      [Séminaire]


    • Jeudi 25 avril 10:30-11:30 -

      Relâche

      [Séminaire]


    • Jeudi 2 mai 10:30-11:30 - Martin de Borbon - Aarhus University

      TBA

      [Séminaire]


    • Jeudi 9 mai 10:30-11:30 - Benoît Claudon - Université de Rennes 1

      TBA

      [Séminaire]


    • Jeudi 23 mai 10:30-11:30 - Yohan Brunebarbe - Université de Bordeaux

      TBA

      [Séminaire]


    • Jeudi 13 juin 10:30-11:30 -

      Workshop Geometric Analysis

      [Séminaire]


    • Jeudi 20 juin 10:30-11:30 - Christian Lehn - TU Chemnitz

      TBA

      [Séminaire]

0 | 10

Groupes de Travail


  • Probabilités et statistique


    • Mardi 29 janvier 09:00-10:00 - Fabrice Gamboa

      Lancement groupe de travail géométrie et statistiques

      Résumé : Un trimestre thématique CIMI intitulé Statistics with Geometry and Topology démarrera la dernière semaine d’août 2019. En amont, nous souhaiterions mettre en place un groupe de travail Géométrie et Statistique qui commencerait par quelques séances de mise à niveau en géométrie et en statistique.

      Lieu : UPS, 1R3, room MIP

      [Séminaire]


    • Lundi 6 mai 12:30-13:30 - Bezirgen Veliyev - Aarhus University

      TBA

      Lieu : Salle Conférence MIP, 1er étage, bât 1R3

      [Séminaire]



    • Mardi 22 janvier 15:30-16:30 - Joseph Tapia - IMT

      Groupes formels I

      [Séminaire]


    • Mardi 29 janvier 15:30-16:30 - Joseph Tapia - IMT

      Groupes formels II

      [Séminaire]



Evénement Important