Institut de Mathématiques de Toulouse

Agenda



Séminaires


  • Algèbre, Dynamique et Topologie


    • Mardi 24 octobre 11:00-12:00 - Shahn Majid - Queen Mary University of London

      Poisson-Riemannian geometry

      Résumé : I will outline a recent bimodule approach to non-commutative Riemannian geometry and its Poisson-level data. The latter consists of a Poisson bracket, a compatible contravariant connection that controls the quantisation of differential structure, a metric and some field equations for the existence of a quantum metric and quantum Levi-Civita connection. Results include a uniqueness theorem for the lowest order quantisation of generic static spherically symmetric spacetimes whereby at each time and radius one necessarily has a certain nonassociative fuzzy sphere.

      Lieu : Salle Pellos

      [Séminaire]


    • Mardi 31 octobre 11:00-12:00 -

      Pas de Séminaire de Géométrie et Topologie

      [Séminaire]


    • Mardi 7 novembre 11:00-12:00 - Cédric Lecouvey

      Séminaire de Géométrie et Topologie

      Lieu : Salle Pellos (1R2, 205)

      [Séminaire]


    • Mardi 14 novembre 11:00-12:00 - Baptiste Chantraine

      Séminaire de Géométrie et Topologie

      Lieu : Salle Pellos (1R1, 207)

      [Séminaire]


    • Mardi 21 novembre 11:00-12:00 - Sylvain Courte

      Séminaire de Géométrie et Topologie

      [Séminaire]


    • Mardi 28 novembre 11:00-12:00 - Edmund Harriss

      Séminaire de Géométrie et Topologie

      Lieu : Salle Pellos (1R1, 207)

      [Séminaire]


    • Mardi 6 février 2018 11:00-12:00 - Louis Merlin

      Séminaire de Géométrie et Topologie

      Lieu : Salle Pellos (1R2, 205)

      [Séminaire]


    • Mardi 27 février 2018 11:00-12:00 -

      Pas de Séminaire de Géométrie et Topologie

      [Séminaire]


    • Mardi 17 avril 2018 11:00-12:00 -

      Pas de Séminaire de Géométrie et Topologie

      [Séminaire]


    • Mardi 22 mai 2018 11:00-12:00 - Maxime Wolff

      Séminaire de Géométrie et Topologie

      Lieu : Salle Pellos (1R1, 207)

      [Séminaire]


  • Les Cafés de l IMT


    • Jeudi 9 novembre 13:15-14:00 - Jean-Claude Yakoubsohn - Institut de Mathématiques de Toulouse

      Le prodigieux parcours de la méthode de Newton. Une suite sans fin.

      Résumé : De Babylone à Yakoubsohn, je raconterai les développements historiques, mathématiques et algorithmiques de cette méthode numérique utilisée pour approcher les solutions d’équations. On ira de Héron à Villani en passant par Newton, Cauchy, Runge, Kantorovich et Smale sans oublier les "petites mains" qui ont produit des résultats originaux.

      Lieu : Bibliothèque de Mathématiques, 1R2

      [Séminaire]


  • Géométrie algébrique, champs et homotopie


    • Mardi 24 octobre 14:00-15:00 - Konstanze Rietsch - King's College London

      Mirror Symmetry for Grassmannians

      Résumé : What is the ’mirror dual’ object to a Grassmannian X ? In joint work with R. Marsh we wrote down a rational function on a Langlands dual Grassmannian, the ’superpotential’ of X, and showed how it can be used to describe Gromov-Witten invariants of the original Grassmannian via a Dubrovin/Givental style of mirror symmetry construction. In this talk I will briefly report on these results, and then talk about joint work with L. Williams which makes use of the same superpotential, but in a very different way, to construct a class of Newton-Okounkov convex bodies of X.

      [Séminaire]


    • Mardi 24 octobre 14:00-16:00 -

      Vacances

      [Séminaire]


    • Mardi 31 octobre 14:00-16:00 -

      Vacances

      [Séminaire]


    • Mardi 7 novembre 14:00-15:00 - Najib Idrissi - Université de Lille

      TBA

      Résumé : À venir

      Lieu : Salle 207 - bâtiment 1R2

      [Séminaire]


    • Mardi 14 novembre 14:00-15:00 - Mauro Porta - IRMA, Strasbourg

      TBA

      [Séminaire]


    • Mardi 21 novembre 14:00-15:00 - Jean-Baptiste Teyssier - KU Leuven

      Squelettes et moduli des torseurs de Stokes

      Résumé : Dans la classification locale des équations différentielles, les torseurs sous un certain faisceau en groupes algébriques (le faisceau de Stokes) jouent un rôle fondamental. Pour une variété lisse sur un corps fini, Deligne a introduit d’autre part une notion de squelette de systèmes locaux l-adiques, a prouvé l’existence d’une variété algébrique affine dont les points paramètrent les squelettes à ramification bornée et pose la question de savoir si tout tel squelette provient d’un système local l-adique. Dans cet exposé, on expliquera comment un analogue de cette question pour les torseurs de Stokes permet de prouver la représentabilité du foncteur des torseurs de Stokes relatifs par un schéma affine de type fini. On expliquera comment utiliser la géométrie de cet espace de module pour obtenir de nouveaux résultats de finitude sur les équations différentielles.

      [Séminaire]


    • Mardi 28 novembre 14:00-15:00 - Dario Beraldo - Oxford Univ.

      TBA

      [Séminaire]


    • Mardi 16 janvier 2018 14:00-15:00 - Mathieu Anel - Paris7

      TBA

      [Séminaire]


    • Mardi 23 janvier 2018 14:00-15:00 - Matthew Morrow - IMJ

      TBA

      [Séminaire]


  • Séminaire de l équipe MIP


    • Mardi 24 octobre 11:00-12:00 - Christophe Prange - Institut de Mathématiques de Bordeaux

      Solutions d’énergie infinie pour Navier-Stokes dans le demi-espace et applications

      Résumé : Cet exposé est dédié à l’étude des équations de Navier-Stokes dans un cadre où la donnée initiale est non intégrable, mais seulement uniformément localement intégrable. Des solutions de ce type ont été utilisées avec succès dans l’espace entier pour analyser entre autre des singularités de solutions d’énergie finie (du type Leray-Hopf par exemple). Le but de ce travail en collaboration avec Yasunori Maekawa (Kyoto University) et Hideyuki Miura (Tokyo Institute of Technology) est d’étudier le cas du demi-espace (estimations sur le semigroupe, solutions mild et solutions faibles). L’analyse de la pression (due au bord) est une question centrale.

      Lieu : Salle GMM13 - INSA

      [Séminaire]



    • Mardi 14 novembre 11:00-12:00 - Mariana Haragus - Université de France Comté

      A venir

      Lieu : Salle MIP

      [Séminaire]


    • Mardi 21 novembre 11:00-12:00 - Andres Contreras - New Mexico State University

      Titre à préciser

      Lieu : Salle MIP

      [Séminaire]


    • Mardi 28 novembre 11:00-12:00 - Birte Schmidtmann - RWTH Aachen University (Germany)

      A venir

      [Séminaire]


    • Mardi 5 décembre 11:00-12:00 - Charlotte Perrin - Université technique de Rhénanie-Westphalie à Aix-la-Chapelle

      Titre et résumé à préciser

      [Séminaire]


    • Mardi 12 décembre 11:00-12:00 -

      Pas de séminaire en raison de l’école d’hiver : Méthodes Déterministes et Stochastiques en Neurosciences

      Résumé : Voir plus d’informations sur l’école d’hiver ici :
      http://www.cimi.univ-toulouse.fr/mib/fr/Ecole-DSMN
      N’oubliez pas de vous inscrire !

      [Séminaire]


    • Mardi 19 décembre 11:00-12:00 - Libre

      A venir

      [Séminaire]


    • Mardi 9 janvier 2018 11:00-12:00 -

      Pas de séminaire en raison de la journée nouveaux entrants MIP

      [Séminaire]


    • Mardi 16 janvier 2018 11:00-12:00 - Jacek Jendrej - Université Paris 13

      Titre et résumé à préciser

      Lieu : Salle MIP

      [Séminaire]

0 | 10 | 20

  • Séminaire de Probabilités


    • Mardi 7 novembre 09:45-10:45 - Philippe Bougerol - Université Paul et Marie Curie

      Brownien dans un intervalle comme limite de Browniens dans des cônes et groupes de lacets

      Résumé : La théorie des représentations du groupe de lacets
      $\widehatSU(2)$ suggère une représentation de type Pitman pour le mouvement brownien dans un intervalle. L’approximation par des groupes dihédraux finis fait intervenir le brownien plan dans un cône. Il s’agit d’un travail en commun avec Manon Defosseux, en cours et non abouti pour l’instant.

      [Séminaire]


    • Mardi 14 novembre 09:45-10:45 - Nathalie Eisenbaum - Université Paul et Marie Curie

      Séminaire de Probabilités

      [Séminaire]


    • Mardi 21 novembre 09:45-10:45 - Thomas Budzinski - ENS Paris

      Flips sur les triangulations de la sphère : une borne inférieure pour le temps de mélange

      Résumé : Une des manières les plus naturelles de simuler une triangulation
      uniforme de la sphère à n faces est d’utiliser une méthode de Monte-Carlo
       : on démarre avec une triangulation quelconque puis, de manière répétée,
      on choisit une arête uniformément et on la "flippe", i.e. on l’efface et
      on la remplace par l’autre diagonale du quadrilatère qui se forme. On
      montrera que le temps de mélange de la chaîne de Markov obtenue est au
      moins en n^5/4.

      [Séminaire]


    • Mardi 28 novembre 09:45-10:45 - Gérard Letac - IMT

      Les lois réciproques des gaussiennes-inverses dans $R^n$ et les intégrales de Sabot-Tarres-Zeng

      Résumé : Soit $W$ une matrice symétrique d’ordre n à coefficients positifs ou nuls et de diagonale nulle. Soit $Mx=2diag(x1,…xn)-W$. L’intégrale généralisée GSTZ est celle de la fonction $\exp[-(a*Mx a+b*(1/Mx)b)/2]/\sqrt[det Mx]$, intégrée sur l’ensemble des $x$ de $R^n$ tels que $Mx$ soit définie positive. Le résultat est simple. Sabot et al.\ ont rencontré cette intégrale dans le cas $b=0$ à propos de chaînes de Markov à renforcement. GSTZ donne naissance à une famille de lois sur $R^n$ qui est stable par marginalisation et par conditionnement, et qui généralisent les lois gaussiennes inverses (ou plutôt leur réciproques) familières en dimension 1. Un certain nombre d’intégrales considérées récemment en physique se ramènent a GSTZ. Coauteur : Jacek Weso\l owski.

      [Séminaire]


    • Mardi 5 décembre 09:15-10:45 - Eric Moulines - Ecole Polytechnique

      Séminaire de rentrée Probabilités-Statistiques : Algorithmes de simulation de Langevin

      Résumé : Les algorithmes de Langevin ont connu récemment un vif regain d’intérêt dans la communauté de l’apprentissage statistique, suite aux travaux de M. Welling et Y.W. Teh (‘Bayesian learning via Stochastic gradient Langevin dynamics’, ICML, 2011). Cette méthode couplant approximation stochastique et méthode de simulation permet d’envisager la mise en œuvre de méthodes de simulation en grande dimension et pour des grands ensembles de données. Les applications sont très nombreuses à la fois dans les domaines « classiques » des statistiques bayésiennes (inférence bayésienne, choix de modèles) mais aussi en optimisation bayésienne.
      Dans cet exposé, nous présenterons quelques travaux récents sur l’analyse de convergence de cet algorithme. Nous montrerons comment obtenir des bornes explicites de convergence en distance de Wasserstein et en variation totale dans différents cadres (fortement convexe, convexe différentiable, super-exponentiel, etc.). Nous nous intéresserons tout particulièrement à la dépendance de ces bornes dans la dimension du paramètre. Nous montrerons aussi comment étendre ces méthodes pour des fonctions convexes mais non différentiables en nous inspirant des méthodes de gradient proximaux.

      Lieu : Amphithéâtre Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 12 décembre 09:30-10:30 - Christophe Garban - Université Lyon 1

      Séminaire de Probabilités

      [Séminaire]


    • Mardi 19 décembre 09:45-10:45 - Radu Ignat - IMT

      Séminaire de Probabilités

      [Séminaire]


  • Séminaire de Statistique


    • Mardi 7 novembre 11:00-12:00 - Vladimir Spokoiny - HU Berlin

      "Bootstrap confidence sets for spectral projectors of sample covariance

      Résumé : Let \( X_1,\ldots,X_n \) be i.i.d. sample in \( \R^p \) with zero mean and the covariance matrix \( \Sigma \).
      The problem of recovering the projector onto an eigenspace of \( \Sigma \) from these observations naturally arises in many applications.
      Recent technique from Koltchinsky and Lounici 2015 helps to study the asymptotic distribution of the distance in the Frobenius norm \( \| \hatP_r - P_r \|_2 \)
      between the true projector \( P_r \) on the subspace of the \( r \)th eigenvalue and its empirical counterpart \( \hatP_r \) in terms of the effective rank of \( \Sigma \).
      This paper offers a bootstrap procedure for building sharp confidence sets for the true projector \( P_r \) from the given data.
      This procedure does not rely on the asymptotic distribution of \( \| \hatP_r - P_r \|_2 \) and its moments.
      It could be applied for small or moderate sample size \( n \) and large dimension \( p \).
      The main result states the validity of the proposed procedure for finite samples with an explicit error bound for the error of bootstrap approximation.
      This bound involves some new sharp results on Gaussian comparison and Gaussian anti-concentration in high-dimensional spaces.
      Numeric results confirm a good performance of the method in realistic examples.

      Lieu : Salle 106, Bat 1R1

      [Séminaire]


    • Mardi 14 novembre 11:00-12:00 - David Ginsbourger - Departement of Mathematics and Statistics, University of Bern

      A venir

      Lieu : Salle 106, Bat 1R1

      [Séminaire]


    • Mardi 21 novembre 11:00-12:00 - Nicolas Verzelen - INRA Montpellier

      A venir

      Lieu : Salle 106, Bat 1R1

      [Séminaire]


    • Mardi 28 novembre 11:00-12:00 - Gérard Letac

      Médianes d’une famille exponentielle et loi normale réelle

      Résumé : Une propriété d’une loi dans R ou Rn (comme par exemple la symétrie), lorsqu’elle s’étend aux membres de la famille exponentielle qu’elle engendre, peut caractériser la loi. On montre ainsi que si le paramètre canonique t de la famille exponentielle des Pt engendrée par la loi P sur R est aussi la médiane de Pt, alors P =N(0,1). C’est base sur le lemme de Choquet Deny qui dit en gros que m*P=m n’est vrai que pour la mesure de Lebesgue m. Coauteurs : Lutz Mattner et Mauro Piccion

      [Séminaire]


    • Mardi 5 décembre 09:15-10:45 - Eric Moulines - Polytechnique

      Séminaire de rentrée Probabilités-Statistiques : Algorithmes de simulation de Langevin

      Résumé : Les algorithmes de Langevin ont connu récemment un vif regain d’intérêt dans la communauté de l’apprentissage statistique, suite aux travaux de M. Welling et Y.W. Teh (‘Bayesian learning via Stochastic gradient Langevin dynamics’, ICML, 2011). Cette méthode couplant approximation stochastique et méthode de simulation permet d’envisager la mise en œuvre de méthodes de simulation en grande dimension et pour des grands ensembles de données. Les applications sont très nombreuses à la fois dans les domaines « classiques » des statistiques bayésiennes (inférence bayésienne, choix de modèles) mais aussi en optimisation bayésienne.
      Dans cet exposé, nous présenterons quelques travaux récents sur l’analyse de convergence de cet algorithme. Nous montrerons comment obtenir des bornes explicites de convergence en distance de Wasserstein et en variation totale dans différents cadres (fortement convexe, convexe différentiable, super-exponentiel, etc.). Nous nous intéresserons tout particulièrement à la dépendance de ces bornes dans la dimension du paramètre. Nous montrerons aussi comment étendre ces méthodes pour des fonctions convexes mais non différentiables en nous inspirant des méthodes de gradient proximaux.

      Lieu : Amphi Schwartz

      [Séminaire]


    • Mardi 19 décembre 11:00-12:00 - Claire Boyer - UPMC

      A venir

      Lieu : Salle 106, Bat 1R1

      [Séminaire]


  • Systèmes dynamiques


    • Vendredi 10 novembre 10:30-11:30 - Nuria Fagella - University of Barcelona

      Fatou components of transcendental maps and singularities of the inverse function

      Résumé : In this talk I will present several results concerning the relative position of points in the postsingular set $P(f)$ of a meromorphic map $f$ and the boundary of a Baker domain or the successive iterates of a wandering component. For Baker domains we answer a question of Mihaljevi\’c-Brandt and Rempe-Gillen. For wandering domains we show that if the iterates $U_n$ of such a domain have uniformly bounded diameter, then there exists a sequence of postsingular values $p_n$ such that $d(p_n,\partial U_n)\to 0$ as $n\to \infty$. We also prove that if $U_n \cap P(f)=\emptyset$ and the postsingular set of $f$ lies at a positive distance from the Julia set (in $C $) then any sequence of iterates of wandering domains must contain arbitrarily large disks. This allows to exclude the existence of wandering domains for some meromorphic maps with infinitely many poles and unbounded set of singular values.
      (joint work with K. Baranski, X. Jarque and B. Karpinska)

      Lieu : salle 207, bat 1R2

      [Séminaire]


    • Vendredi 17 novembre 10:30-11:30 - Renato Huzak - Hasselt University

      TBA

      Résumé : TBA

      [Séminaire]


    • Vendredi 24 novembre 10:30-11:30 - Jasmin Raissy - IMT

      A préciser

      Lieu : salle 207, bat 1R2

      [Séminaire]


  • Géométrie Complexe


    • Vendredi 27 octobre 09:00-10:00 - TBA

      TBA

      [Séminaire]


    • Vendredi 10 novembre 09:00-10:00 - D.H.Phong - Columbia University

      Supersymmetric string vacua and non-linear partial differential equations 2

      [Séminaire]


    • Vendredi 17 novembre 09:00-10:00 - TBA

      TBA

      [Séminaire]


    • Vendredi 24 novembre 09:00-10:00 - T.Dedieu - IMT

      Extensions des courbes canoniques et applications gaussiennes

      Résumé : Étant donné une courbe $C \subset \mathbf P V$, on définit une application
      $\bigwedge^2 V^\vee \to \Gamma \bigl(C, \Omega_C^1 \otimes
      \mathcal O_C(2)\bigr)$
      par la formule $s \wedge t \mapsto ds\wedge t - s\wedge dt$.
      Elle est dite application gaussienne.
      Ses propriétés de surjectivité encodent des informations sur
      l’existence d’extensions de $C$, c’est-à-dire de variétés
      $X \subset \mathbf P(V\oplus \mathbf C^k)$ qui ont $C$ comme section linéaire et ne
      sont pas des cônes.
      Lorsque $C \subset \mathbf P(H^0(\Omega^1))$ est le plongement canonique, les surfaces lisses extensions de $C$
      sont des surfaces $K3$.
      Un résultat récent dû à Arbarello—Bruno—Sernesi, résolvant une
      conjecture de Wahl, affirme essentiellement que $C$ s’étend à une
      surface si et seulement si son application gaussienne est
      non-surjective.
      Dans cet exposé j’expliquerai comment ce résultat s’étend aux
      extensions de dimensions supérieures de $C$, et donnerai quelques
      applications, en particulier aux extensions des surfaces $K3$, qui
      lorsqu’elles sont lisses sont des variétés de Fano.
      Il s’agit d’un travail en commun avec C. Ciliberto et E. Sernesi.

      [Séminaire]


    • Vendredi 1er décembre 09:00-10:00 - To Tat Dat - IMT

      Métriques de Bergman itérées

      [Séminaire]


    • Vendredi 8 décembre 09:00-10:00 - L.Manivel - IMT

      TBA

      [Séminaire]


    • Vendredi 15 décembre 09:00-10:00 - TBA

      TBA

      [Séminaire]



Groupes de Travail


  • Probabilités et statistique


    • Jeudi 26 octobre 12:30-13:30 - Besse et Loubes

      Lancement du groupe de lecture fair learning

      Lieu : Salle MIP, batiment 1R3, UPS.

      [Séminaire]


    • Jeudi 9 novembre 12:30-13:30 - Equipe Melodi

      Réseaux profonds et traitement du language

      Lieu : Salle 207, batiment 1R2, UPS.

      [Séminaire]


    • Jeudi 23 novembre 12:30-13:30 - François Malgouyres

      Optimisation et apprentissage profond

      Lieu : Salle 129, batiment 1R2, UPS.

      [Séminaire]


    • Jeudi 7 décembre 12:30-13:30 - Gilles Richard

      Générative adversarial networks

      Lieu : Salle MIP, batiment 1R3, UPS.

      [Séminaire]


    • Jeudi 21 décembre 12:30-13:30 - Edouard Pauwels

      Apprentissage profond et approximation

      Lieu : Salle MIP, batiment 1R3, UPS.

      [Séminaire]



    • Mardi 7 novembre 15:30-16:30 - Intervenant à déterminer

      Rappels sur les infinies-catégories

      [Séminaire]


    • Mardi 14 novembre 15:30-16:30 - Leyth Akrout - IMT

      Contextes de déformations de Lurie

      [Séminaire]


    • Mardi 21 novembre 15:30-16:30 - Paul David - IMAG, IMT

      Dualité Comm/Lie

      [Séminaire]



    • Vendredi 9 février 2018 10:30-11:30 - Ruadhai Dervan - Cambridge/École Polytechnique

      Géométrie complexe

      Résumé : TBA

      [Séminaire]



Evénement Important