Institut de Mathématiques de Toulouse

Accueil > Actualités


Le projet d’EUR MINT sélectionné !

par Delphine Dallariva - publié le

Le projet d'EUR MINT sélectionné !

Sur proposition d’un jury international, présidé par Sir Malcolm Grant, jusque récemment président de NHS England et ancien président de University College London, le Premier Ministre a retenu 24 lauréats de la deuxième vague d’appels à projet « Ecoles universitaires de recherche ». 81 candidatures avaient préalablement été déposées.

L’EUR MINT - Mathématiques et INTeraction à Toulouse, déposé par l’IMT, fait partie des heureux lauréats.

Les projets sélectionnés portent sur des thématiques diverses telles que l’archéologie, l’ingénierie biomédicale, la cyber sécurité, la nano-optique, l’énergie solaire, la chimie ou encore le sport.

Cette deuxième vague « Ecoles universitaires de recherche » (EUR 2) a pour ambition de permettre aux lauréats de renforcer l’impact et l’attractivité internationale de leur recherche et de leurs formations dans un ou plusieurs domaine(s) scientifique(s), par la création d’une ou plusieurs écoles universitaires de recherche qui rassembleront des formations de master et de doctorat ainsi qu’un ou plusieurs laboratoires de recherche de haut niveau. Cette deuxième vague s’adresse aux établissements qui ne sont pas membres d’une initiative d’excellence labellisée IdEx ou ISITE. Pour ces dernières, un appel à projets spécifique sera lancé dans les tous prochains jours.

Ces projets associent des établissements d’enseignement supérieur et des organismes de recherche, comportent une forte dimension internationale et entretiennent pour nombre d’entre eux des liens étroits avec les acteurs économiques.

Dotée d’un budget de 109 M€ de dotations décennales, cette deuxième vague vise à :

  • lier fortement, et au meilleur niveau, formation et recherche en rassemblant dans une même dynamique d’excellence universités, écoles et organismes ;
  • valoriser les points forts thématiques des établissements et des sites sur l’ensemble du territoire, quelles que soient leur taille et les disciplines concernées, en organisant les forces de recherche et de formation qui constituent la signature de ces établissements ou sites ;
  • concourir au rayonnement international et à l’attractivité du pays en construisant des partenariats internationaux stratégiques, en attirant les meilleurs étudiants.

La précédente vague d’appel à projet avait déjà vu l’annonce, le 24 octobre 2017, de 29 lauréats sur 191 projets évalués.

Pour en savoir plus