Institut de Mathématiques de Toulouse

Accueil > Événements Scientifiques > Séminaires & Groupes de Travail > Séminaires > Séminaire de Géométrie et Topologie

Séminaire de Géométrie et Topologie

par Cyril Lecuire - publié le , mis à jour le




  • Mardi 16 septembre 2014 09:30-10:30 - Benjamin Audoux

    Une action des "tubes ribbons" sur le groupe libre réduit

    Résumé : Dans cet exposé, nous considérerons des tubes plongés dans B^4 possédant un remplissage par des boules dont toutes les intersections sont ribbons. Nous montrerons que ces objets induisent une action sur le groupe libre réduit qui les classifie à link-homotopie près. Cela peut-être vu comme une extension "welded" du résultat de Habegger et Lin sur les string-links classiques.

    Lieu : Salle 132 bât. 1R2


  • Mardi 16 septembre 2014 11:00-12:00 - Michah Sageev

    Playing ping pong in CAT(0) cube complexes

    Résumé : I will discuss the Tits alternative for CAT(0) cube complexes. We will also discuss recent work with Aditi Kar, on property Pnaive, which is a type of strong version of the Tits alternative.


  • Mardi 23 septembre 2014 11:00-12:00 - Javier Aramayona

    Rigidité finie pour le complexe des courbes

    Résumé : Louder a demandé s’il est possible de trouver un sous-ensemble X(S) fini du complexe des courbes C(S) tel que toute injection de X(S) vers C(S) est la restriction d’un élément du groupe modulaire Mod(S).
    J’expliquerai comment obtenir des exemples de tels objets, et décrirai certaines de leurs curieuses propriétés ; par exemple, si S est de genre 0 alors X(S) est une sphère de dimension dim(C(S)), et donc non-triviale dans l’homologie de C(S).
    Enfin, j’expliquerai comment on peut, à partir de ces ensembles, exprimer le complexe de courbes comme une union croissante d’ensembles rigides. En particulier, on déduit le théorème d’Ivanov sur la rigidité simpliciale du complexe des courbes.
    Il s’agit d’un travail en commun avec Chris Leininger.


  • Mardi 30 septembre 2014 11:00-12:00 - Alix Deruelle

    Compacité des solitons de Ricci expansifs

    Résumé : Un soliton de Ricci expansif est une singularité du flot de Ricci qui permet entre autres de lisser instantanément un cône métrique. Ce cône métrique apparaît à la fois comme le cône asymptotique au sens de Gromov de ce point fixe et également comme la condition initiale singulière du flot de Ricci associé. On s’intéresse aux estimées asymptotiques optimales dans le cas générique et le cas asymptotiquement Ricci plat. On en déduit des phénomènes de compacité de solutions.


  • Mardi 7 octobre 2014 11:00-12:00 - Steffen Kionke

    A geometric perspective on a combinatorial property of groups.

    Résumé : The unique product property is a combinatorial property of groups which was investigated in relation with the notorious Kaplansky Unit Conjecture. Many examples of groups are known which do not have unique products, but it seems that a large class of groups has this property "virtually" — that is, they have a subgroup of finite index with this property. We discuss this for fundamental groups of compact 3-dimensional manifolds and hyperbolic manifolds. The approach is based on a geometric variation of the unique product property introduced by Bowditch. (This is joint work with Jean Raimbault.)


  • Mardi 14 octobre 2014 11:00-12:00 - Hugo Parlier

    La géométrie du graphe des triangulations d’une surface

    Résumé : Le graphe des triangulations d’une surface est l’espace des décompositions en triangles de cette surface où l’on relie deux décompositions d’une arête si elles ne diffèrent que d’un seul arc. Cela revient à passer de l’une à l’autre via un ``flip” dans un quadrilatère. Pour certaines surfaces, la géométrie de ce graphe a été beaucoup étudiée. Par exemple, si la surface est un polygône avec n sommets marqués, Sleator, Tarjan et Thurston ont montré que le diamètre de ce graphe est de 2n-10 pour n assez grand.
    L’exposé est à propos de diamètres de graphes des triangulations pour d’autres surfaces et d’autres aspects de la géométrie de ces graphes. Ce sera autour de travaux en commun avec Valentina Disarlo, Lionel Pournin et avec Javier Aramayona et Thomas Koberda.


  • Mardi 21 octobre 2014 11:00-12:00 - Carlo Mantegazza - SNS Pise

    Some variations on Ricci Flow

    Résumé : I will present and discuss some results and problems about flows of metrics on Riemannian manifolds correlated to Ricci flow :

    • The "renormalization group" flow, truncated at the second order term. The Ricci flow is its trucation at the first order (joint work with L. Cremaschi).
    • The "Ricci-Bourguignon" flow, which is a perturbation of the Ricci flow equation by an extra term proportional to the product of the scalar curvature with the metric tensor (joint work with G. Catino, L. Cremaschi, Z. Djadli, L. Mazzieri).
    • A "noname" flow that I and Nicola Gigli introduced using the theory of optimal transport of mass, which is "tangent" to the Ricci flow at the initial time and which can be defined also for nonsmooth metric spaces.

    Lieu : Salle 207


  • Mardi 28 octobre 2014 11:00-12:00 - Pas de séminaire

    Séminaire de Géométrie et Topologie

    Résumé : Vacances de la Toussaint


  • Mardi 4 novembre 2014 11:00-12:00 - Lara Simone

    Cobordisme lagrangien exact et pseudo-isotopie

    Résumé : Soit $(W ; L, L’)$ un cobordisme lisse entre deux sous-variétés lagrangiennes $L, L’$ d’une variété symplectique $(M, \omega)$. Si $(W ; L, L’)$ admet un plongement lagrangien dans $([0,1]\times$R$\times M, \omega_s\oplus\omega)$ défini par $[0,\epsilon) \times 1 \times L$ et $(1-\epsilon, 1] \times 1 \times L’$ proche des bords, pour un certain $\epsilon>0$, on dit que $(W ; L, L’)$ est un cobordisme lagrangien.
    Dans cet exposé nous allons montrer que sous certaines conditions topologiques, un cobordisme lagrangien exact de dimension supérieure à 5 est une pseudo-isotopie, c.à.d il est difféomorphe au cobordisme trivial $([0, 1] \times L ; L, L)$.


  • 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 18

iCal