Institut de Mathématiques de Toulouse

Accueil > Événements Scientifiques > Séminaires & Groupes de Travail > Séminaires > Conférences d’Histoire des Mathématiques

Conférences d’Histoire des Mathématiques

par Sébastien Maronne - publié le , mis à jour le

Coordination : Danielle Couty

Jour et lieu habituels : Vendredi 10h30, Salle Jean Cavaillès 132 - Bât 1R2




  • Vendredi 15 novembre 10:30-12:00 - François Lê - Université Claude Bernard Lyon1 - Institut Camille Jordan

    Sur le(s) genre(s) de Riemann et de Clebsch (1857-1882)

    Résumé : Le genre est une notion mathématique fondamentale aujourd’hui bien connue, qui permet de classifier les courbes algébriques ou les surfaces topologiques à certaines transformations près. Il est par ailleurs commun, dans l’historiographie, d’attribuer à Bernhard Riemann le mérite d’avoir mis en évidence cette notion dans ses articles de 1851 et 1857 introduisant les célèbres "surfaces de Riemann", et de créditer Alfred Clebsch du nom "genre" lui-même. L’objectif de l’exposé est de montrer que l’introduction de ce nom n’est pas un simple détail historique, car il reflète les prédilections de Clebsch en géométrie projective et incarne une véritable réappropriation de la notion de Riemann. Je montrerai aussi que pendant les années 1860 et 1870, les mathématiciens faisaient une différence nette entre les notions de Clebsch et de Riemann, et réservaient l’appellation "genre" à celle de Clebsch ; ce n’est que vers 1880 que Felix Klein, puis Henri Poincaré, commencèrent à amalgamer les deux notions sous le même nom dans leurs célèbres travaux sur les fonctions fuchsiennes.

    Lieu : Salle Jean Cavaillès 132 - Bât 1R2


iCal