Institut de Mathématiques de Toulouse

Accueil > Événements Scientifiques > Séminaires & Groupes de Travail > Séminaires > Séminaire de l’équipe MIP

Séminaire MIP

par Grégory Faye, Nicolas Godet - publié le , mis à jour le

Organisateurs : Nicolas Godet & Grégory Faye

Horaires et lieux habituels : mardi à 11h en salle MIP (Bat. 1R3)




  • Mardi 20 novembre 11:00-12:00 - Julia Charrier - I2M, Aix-Marseille Université

    Existence, uniqueness of the solution and convergence of finite volume approximations for hyperbolic scalar conservation laws with multiplicative noise

    Résumé : In this talk we are interested in multi-dimensional nonlinear scalar conservation laws forced by a multiplicative noise with a general time and space dependent flux-function. We address simultaneously theoretical and numerical issues. More precisely we establish existence and uniqueness of a stochastic entropy solution together with the convergence of numerical approximations obtained by the use of monotone finite volume schemes. We will present a new proof based on the use of the numerical approximation to get both the existence and the uniqueness of the solution. It avoids in particular to deal with viscous approximations, as it was done in previous works. Moreover the quantitative bounds used to establish uniqueness constitute an important preliminary work to the establishment of strong error estimates. This is a joint work with Caroline Bauzet, Vincent Castel and Thierry Gallouët.

    Lieu : INSA


  • Mardi 27 novembre 11:00-12:00 - Nicolas Seguin - Université de Rennes 1

    Stabilité de certains états stationnaires de certains systèmes hyperboliques non conservatifs

    Résumé : L’entropie relative est un outil standard en EDP pour mesurer par
    exemple l’écart entre deux solutions d’un même problème. Pour les
    systèmes d’EDP hyperboliques, elle a été introduite indépendamment par
    DiPerna et Dafermos à la fin des années 70. Néanmoins, dans ce cadre,
    l’entropie relative n’est pas symétrique, ce qui implique que la
    solution de référence doit être régulière. Dans ce travail, on se
    place dans le cas où la solution de référence est stationnaire et on
    montre que l’hypothèse de régularité peut être levée.

    Lieu : Amphi Schwartz


  • Mardi 4 décembre 11:00-12:00 - Matthieu Léautaud - Université Paris-Diderot et école polytechnique

    Titre et résumé à venir

    Lieu : Amphi Schwartz


  • Mardi 11 décembre 11:00-12:00 - Léo Girardin - Université Paris Sud

    Exemple de système de type Fisher – KPP avec des comportements asymptotiques oscillatoires

    Résumé : Dans cet exposé, je présenterai des résultats analytiques et
    numériques récents sur un système de mutation – compétition –
    diffusion, de type Fisher – KPP, à trois composantes. Je montrerai
    notamment comment la structure très simple pour les systèmes à deux
    composantes, récemment démontrée par Cantrell, Cosner et Yu, n’est
    plus vérifiée ; l’existence d’une bifurcation de Hopf, de trains
    d’onde périodiques, d’ondes pulsatoires et de terrasses de
    propagation sera établie analytiquement ou numériquement.

    Lieu : Amphithéatre Schwartz


  • Mardi 18 décembre 09:00-12:00 -

    Matinée d’équipe MIP

  • Mardi 15 janvier 2019 11:00-12:00 - Camille Pouchol - Center of Industrial and Applied Mathematics of KTH, Stockholm

    Séminaire MIP

  • Mardi 5 février 2019 11:00-12:00 - Aberto Farina - LAMFA, Université de Picardie Jules Verne

    Monotonie et symétrie des solutions d’un système de Gross-Pitaevskii non-coopératif

    Lieu : Amphi L. Schwartz


  • Mardi 12 février 2019 11:00-12:00 - Philippe Laurençot - Institut de Mathématiques de Toulouse

    Séminaire MIP

    Lieu : Amphi L. Schwartz


  • Mardi 19 février 2019 11:00-12:00 - Clotilde Fermanian - Université Paris Est - Créteil Val de Marne

    Séminaire MIP

  • 1 | 2

iCal